Home Société Bénin: Joël Aïvo se prononce à nouveau depuis sa cellule

Bénin: Joël Aïvo se prononce à nouveau depuis sa cellule

Bénin: Joël Aïvo se prononce à nouveau depuis sa cellule
Bénin: Joël Aïvo se prononce à nouveau depuis sa cellule

Le Constitutionnaliste Joël Aïvo s’est exprimé ce mercredi 17 novembre 2021, à travers sa page facebook pour féliciter son frère, Gérard Aïvo admis au concours d’agrégation du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES).

En effet, au nombre des heureux fait par ce 20è concours organisé, figure le petit frère au professeur Joël Aïvo, incarcéré à la prison civile de Cotonou depuis plus de six (06) mois.
« Bravo Gérard », a écrit Joël Aïvo, avant de continuer pour livrer les raisons pour lesquelles il a tenu à féliciter son jeune frère.
« La 20ème édition du concours d’agrégation du CAMES vient de livrer son palmarès. Parmi les nouveaux professeurs agrégés en droit public, figure Gérard AÏVO, juriste talentueux et rigoureux, universitaire généreux et exemplaire.

Bravo Gérard. Je suis fier de toi. », a écrit le candidat recalé à l’élection présidentielle d’avril 2021.
Par la même occasion, il a témoigné sa reconnaissance envers sa génitrice.
« Merci à maman pour sa foi, et pour avoir, par sa combativité, son sens du sacrifice, préparé et rendu possible tant de succès dans nos vies. », a renchéri le professeur agrégé des facultés de droit, Joël Aïvo.

Rappelons qu’au terme du concours dont les résultats ont été livrés hier, d’autres béninois ont également tiré leur épingle du jeu.

C’est le cas en Sciences économiques où 03 nouveaux Professeurs agrégés ont été déclarés admis sur les 26. Il s’agit des Professeurs Hounmenou Godonou Bernard, Babatounde Latoundji Alain de l’Université d’Abomey-Calavi et Lokonon Kounagbè Odilon Boris de l’Université de Parakou, classés respectivement 11e, 13e et 19e.

En Sciences de gestion, 05 Béninois sont admis : Alidou Djaoudath (2e) ; Abodohoui Alexis (20e) de l’Université de Parakou et Hounyovi Maxime Jean-claude (5e) ; Agossou Patrice Aimé (6e) et Agadame Ahouanadi Jean Théophile (13e) de l’Université d’Abomey-Calavi.

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here