Home Société Bénin: les aspirants au métier d’enseignant en colère, la raison

Bénin: les aspirants au métier d’enseignant en colère, la raison

Bénin: les aspirants au métier d’enseignant en colère, la raison
Bénin: les aspirants au métier d’enseignant en colère, la raison

Les Aspirants au Métier d’Enseignant (AME) donnent de la voix et expriment leur mécontentement. Ils ont décidé ce lundi 25 octobre de mener un mouvement de protestation sur l’ensemble du territoire national.

Les aspirants au métier d’enseignant déployés dans les collèges sont en colère. Et pour cause, ils sont sans salaire depuis le début de la rentrée scolaire 2021-2022. Après près de deux mois de silence, ils ont décidé de se faire entendre. Dans les collèges où le mouvement a été suivi, on pouvait voir des enseignants aspirants en banderole rouge.

Peut être une image de 5 personnes, personnes debout et plein air

Pour les manifestants, c’est assez difficile de rester sans salaire depuis la rentrée, alors même que les trois mois de vacances n’ont pas été rémunérés. L’autre situation qui crée la confusion dans le rang des aspirants, c’est la non disponibilité des contrats qui devraient être signés depuis. La plupart des enseignants écoutés disent n’avoir pas encore signé le contrat, mais ils ont été quand-même déployés et ont reçu des emplois du temps, qu’ils exécutent depuis septembre.

Ils sont plus de 12 000 aspirants au métier d’enseignant déployés en première vague dans les établissements publics. L’aspiranat est une réponse, un nouveau statut dans l’enseignement initié par le régime de la rupture depuis quelques années au Bénin pour résorber un temps soit peu les problèmes de déficit d’enseignants dans les collèges publics.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here