Home Société Bénin: plusieurs artisans mis aux arrêts

Bénin: plusieurs artisans mis aux arrêts

Bénin: plusieurs artisans mis aux arrêts
Bénin: plusieurs artisans mis aux arrêts

Le commissariat de l’arrondissement de Pobè a arrêté des artisans impliqués dans des opérations de vol et recel de motos à Pobè, dans le département du Plateau.

 

Démantèlement d’un réseau de vol de et recel de motos par les éléments de police du commissariat de Pobè. Selon les informations rapportées, un agent d’une société de la place a porté plainte à la police pour vol de sa motocyclette.

Dans sa plainte, le requérant martèle qu’il est partir au service quand des individus ont profité de son absence pour s’introduire frauduleusement dans sa chambre. Il précise que les hors-la-loi ont emporté sa moto de marque WAVE SDH 110 dans la nuit du 18 au 19 octobre 2021.

Saisi de l’affaire, la police a ouvert une enquête qui a permis de retrouver ladite moto le mardi 02 novembre dernier dans un atelier de lavage au quartier Ayèrè. À l’issue de cette opération policière, un vitrier et un employé en construction bâtiment et route ont été mis aux arrêts. La perquisition effectuée par la police au domicile du vitrier a permis de mettre la main sur un cultivateur et un chargeur de ferrailles.

Lors de cette perquisition, une moto de marque SUZUKI FD110, vingt-deux papiers d’achat de motos toutes marques confondues, six plaquettes de cartes SIM, et d’autres objets suspects ont été retrouvés et saisis. Ce dernier a dénoncé ses complices qui ont été interpellés par la police.

Dans la poursuite des investigations, le Commissariat de Pobè en collaboration avec le commissariat de l’arrondissement de Kétou a arrêté sur son territoire de compétence, trois individus citées comme complices et receleurs dans le réseau.

Il s’agit d’un maître maçon, d’un apprenti et d’un vendeur de moto. Les mis en cause ont été présentés au Tribunal de Pobè ce lundi 08 novembre 2021 et ont été par la suite placés en détention à la maison d’arrêt de Porto-Novo. Les autres membres du réseau sont activement recherchés par la police républicaine.
Triomphe Mag

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here