Home Société Bénin: Un groupe de prière définitivement supprimé de l’église Catholique

Bénin: Un groupe de prière définitivement supprimé de l’église Catholique

Le groupe de prière cité de l’Immaculée connu sous le nom de  » Awadjidjè Kêdè » vient d’être définitivement supprimé. Le communiqué est sorti ce 21 juin 2019 et porte la signature de l’archevêque de Cotonou. Plusieurs raisons expliquent la sortie de ce décret de suppression.

Après six mois de suspension , les responsables du groupe de prière cité de l’Immaculée  » Awadjidjè kêdè » de l’église catholique romaine n’ont pu rien faire pour se mettre en conformité avec les règles de cette église.

Ainsi donc, cette décision de suppression cosigné de l’archevêque de Cotonou Roger Houngbedji et du Chancelier Père Eloi Fadonougbo vient définitivement exclure ledit groupe de prière de l’église.

<< Il nous a été donné de constater avec regret que le groupe dans son ensemble ne s’est pas conformé aux dispositions dudit décret . Des séances de prières pourtant interdites ont continué discrètement, des enseignements ont continué d’être diffusé, la relecture des statuts n’a pas été faite , la formation spéciale prévue pour les responsables du groupe n’a pas été suivie. >> a laissée entendre Mgr Roger Houngbedji.

L’archevêque déplore aussi que malgré les dispositions prises  » les responsables n’ont pas cru devoir se soumettre à une telle formation spéciale prévue à leur intention. Le contact avec l’ordinaire des lieux n’a pas été gardée. « 

<<Une rencontre s’est alors tenue le 07 juin 2019 pour attirer leur attention sur les différentes attitudes n’a pas suscité d’action concrète d’amendement >> a affirmé Mgr Houngbedji. Les responsables du groupe de prière  » Awadjdjè kêdè » ont, selon les propos de l’archevêque, fait preuve << d’une persistance dans la désobéissance qui met grave en cause l’écclésialité dudit groupe et l’authenticité de son charisme>> .

L’archevêque à rappeler à travers ce communiqué que << l’attachement à un groupe de prière ou à une association ne serait en aucun cas devenir un obstacle à l’obéissance à l’église .>> Car, précise-t-il, C’est à l’église sacrement du Salut que nous avons été incorporés par notre baptême.

Somme toutes, l’archevêque a pris le décret 2019-214 SAgk en date su 21 juin 2019 portant suppression du groupe de prière cité de l’Immaculée. Ce décret vient mettre fin à toutes les activités dudit groupe et exige sa dissolution pure et simple. Monseigneur Roger Houngbedji, archevêque de Cotonou a aussi rappelé aux fidèles qui n’observaient pas ce décret de suppression qu’ils seront exposés à des sanctions plus grave prévues par le code du droit canonique zn vigueur dans l’église Catholique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here