Home Société Burkina Faso: 53 décès dont 49 gendarmes dans l’attaque de Inata

Burkina Faso: 53 décès dont 49 gendarmes dans l’attaque de Inata

Burkina Faso: 53 décès dont 49 gendarmes dans l'attaque de Inata
Burkina Faso: 53 décès dont 49 gendarmes dans l'attaque de Inata

Le nouveau bilan établi à la date d’hier mardi 22H sur l’attaque du détachement des gendarmes à Inata, au Nord du Burkina, passe de 32 à 53 personnes tuées dont 49 gendarmes et quatre civils, a communiqué le mercredi le ministre de la Communication, Ousséni Tamboura, au sortir du Conseil hebdomadaire des ministres. Selon le porte-parole du gouvernement, 46 gendarmes ont été retrouvés contre 27 à la date du dimanche.

Le bilan de l’attaque qui a mis en émoi les Burkinabè a évolué. De 32 tués dont 28 gendarmes et 27 autres retrouvés, selon la précision du porte-parole du gouvernement, ce sont désormais 53 décès qui ont été comptabilisés. Dans ce chiffre, on relève 49 gendarmes et quatre civils tués. 46 gendarmes qui avaient été portés disparus ont été retrouvés. « Nos procédés exigent des constatations physiques par nos Forces de défense et de sécurité (FDS) avant de donner un bilan. Il ne s’agit pas de recouper des informations par ci par là », a signifié le ministre Tamboura.

Aussi, le Conseil des ministres, après avoir observé une minute de recueillement, sur l’attaque qui a choqué la Nation entière, a examiné un rapport circonstancié lié notamment au ravitaillement et à la logistique,  et pris des décisions. « Le Conseil des ministres et le président du Faso ont été très affligés par cette barbarie », a dit le ministre de la Communication.

 

Wakatsera

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here