Home Société Ça brûle pour Olivier Giroud

Ça brûle pour Olivier Giroud

Ça brûle pour Olivier Giroud
Ça brûle pour Olivier Giroud

Malgré un contrat prolongé automatiquement par Chelsea, Giroud se serait mis d’accord avec le Milan AC pour deux saisons.

Mardi soir, il fallait regarder du côté du banc pour trouver une trace d’Olivier Giroud dans ce France – Allemagne. Cet Euro 2020, l’attaquant français l’a attaqué de la même façon qu’il a fini la saison avec Chelsea, c’est-à-dire sur le banc.

A la différence des deux matches amicaux joués par les Bleus, Giroud n’est pas entré en jeu à Munich. Un affront de plus, lui qui a vu son rôle de titulaire remis en question avec le retour de Karim Benzema.

Toujours annoncé comme terminé pour l’équipe de France ou en club, Olivier Giroud va devoir une nouvelle fois faire preuve d’une force mentale pour inverser la tendance. Une chose est sûre, son temps de jeu réduit avec la France ou avec Chelsea ne l’empêche pas de garder la cote en Europe.

Alors qu’il pensait pouvoir profiter de son statut de joueur libre à partir du 30 juin prochain, l’ancien Montpelliérain a eu la mauvaise surprise de voir Chelsea activer automatiquement son option lui permettant de prolonger l’attaquant pour une saison de plus.

« J’ai énormément aimé des joueurs de l’AC Milan, c’est un grand club. Mais je ne parlerai pas de mon avenir, Chelsea a activé en avril l’option de prolongation, ils l’ont annoncé. Mon avenir en club, je n’en parlerai pas, je suis concentré sur l’Euro », avait-il déclaré lors d’une conférence de presse avec les Bleus, début juin.

Cela veut-il dire que Giroud ne va pas quitter Londres ? Ce n’est pas la tendance puisque le joueur ne veut pas revivre la même saison que les six derniers mois passés avec Thomas Tuchel. Ca tombe bien puisque le Milan AC ne lâche pas l’affaire.

D’après la Gazzetta dello Sport, le joueur et le club milanais sont tombés d’accord sur les bases d’un contrat de deux saisons, plus une en option. Le tout assorti d’un salaire annuel de quatre millions d’euros.

Reste maintenant aux deux clubs à s’entendre puisque le Milan ne souhaite pas débourser un seul centime dans une indemnité de transfert pour l’international français. Avec Olivier Giroud (34 ans) et Zlatan Ibrahimovic qui va bientôt passer la quarantaine, les papys risquent de faire de la résistance en Lombardie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here