Home Société Emmanuel Tiando: voici ses suggestions à Talon à propos de l’organisation...

Emmanuel Tiando: voici ses suggestions à Talon à propos de l’organisation des élections au Bénin

Emmanuel Tiando: voici ses suggestions à Talon à propos de l'organisation des élections au Bénin
Emmanuel Tiando: voici ses suggestions à Talon à propos de l'organisation des élections au Bénin

Emmanuel Tiando, président de la Commission électorale nationale autonome (CENA), en fin de mandat à la tête de l’institution, a été reçu, ce jeudi 5 Mai 2021, par le président de la République. Profitant de cette audience avec le chef de l’Etat, il a, du haut de ses 7 ans à la tête de l’institution, fait des recommandations pour l’amélioration de l’organisation des élections en République du Bénin.

Elu à la tête de la Commission électorale nationale autonome permanente, Emmanuel Tiando a capitalisé, au terme de son mandat de 7 ans, des expériences qu’il souhaite laisser pour ses prédécesseurs afin qu’ils améliorent l’organisation des élections.

Reçu, hier, au palais de la Marina, sur invitation du chef de l’Etat, qui a souhaité exprimer les reconnaissances de la république aux membres de l’institution, qui se sont donnés, depuis 1995, année de leur installation, à organiser des élections sans contestations.

En présence du chef de l’Etat, les membres de la Commission électorale nationale autonome (CENA) ont saisi l’opportunité pour faire part des difficultés qu’ils ont rencontrées dans l’exercice de leurs fonctions, avant de faire des recommandations.

Les recommandations d’Emmanuel Tiando à Talon …

Les membres de la Commission électorale nationale autonome (CENA) ont été reçus, le mercredi, par le chef de l’Etat, Patrice Talon. Au cours de leurs échanges, le président Emmanuel Tiando, dans le souci de l’amélioration du processus électoral, a fait des recommandations au chef de l’Etat.

Dans ses suggestions, Emmanuel Tiando a évoqué les insuffisances liées au nouveau code électoral. Ce code issu des réformes, à l’en croire, constitue un frein pour l’exercice des fonctions des membres de la Commission électorale nationale autonome (CENA).

Le président de la CENA a, à ce propos, suggéré, avant toute révision prochaine, des lois électorales, la consultation des membres de la Commission électorale nationale autonome (CENA), afin qu’ils apportent leurs contributions.

Le siège devant abriter l’institution a été la deuxième suggestion faite par le président de la CENA au chef de l’Etat.

L’universitaire a expliqué au président Talon qu’on construise un siège attribué à la Commission électorale nationale autonome.

Enfin, Tiando a suggéré la construction dans les départements, d’entrepôts pour stocker le matériel électoral qui, à ses dires, sont souvent en souffrance après les élections, dans les mairies et arrondissements.

Des suggestions qui ont eu un écho favorable au niveau du chef de l’exécutif. Rappelons que la CENA va disparaître au profit du Conseil électoral (CE), qui sera appuyé dans ses fonctions par une direction générale des élections.

Source: BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here