Home Société FCBE: les raisons de la démission collective au sein du parti

FCBE: les raisons de la démission collective au sein du parti

FCBE: les raisons de la démission collective au sein du parti
FCBE: les raisons de la démission collective au sein du parti

Le parti Force Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) enregistre une vague de démission. Il s’agit de 07 conseillers dudit parti issues de la commune de Savalou qui ont décidé d’abandonner les « Cauris » à travers une lettre de démission en date du 10 octobre 2021.

Les vagues de démission au sein de la FCBE présidé par le chef de file de l’opposition Paul Hounkpè continuent de dicter leurs lois. Pour cette fois-ci, trois conseillers communaux de Doumè, deux conseillers de Kpataba, un conseiller communal de Tchetti et un autre d’Ottola ont rendu leur démission au parti Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) dans une lettre collective en date du 10 octobre 2021.

Les raisons de la démission des conseillers communaux FCBE

Dans ladite lettre, les démissionnaires dénoncent une marginalisation dans les prises de décisions au sein du parti, dirigé par Paul Hounkpè, chef de file de l’opposition. Ils martèlent que leurs espérances en vue d’un rétablissement normal des choses au sein du parti sont restées inutiles.

« Depuis les préparatifs des élections présidentielles de mai 2021 à ce jour, nous, conseillers communaux FCBE de Savalou, ne nous sentons plus concernés par la vie du parti. Nos attentes pour un retour à la normale de la situation au sein du parti sont restées vaines. Nous nous sommes sentis totalement marginalisés dans les prises de position du parti et sommes restés sans soutien des responsables du bureau politique pendant tout ce temps » martèlent-ils dans leurs lettres de démission.

Selon les sept conseillers communaux de Savalou, c’est au terme d’une réflexion mûries qu’ils ont décidé de claquer la porte des « Cauris ». Pour le moment, la destination des sept conseillers communaux de Savalou restent inconnues.

Mais ces démissions survenu ces derniers jours au sein de la FCBE, interviennent dans un contexte où Clément Kouchadé et Théophile Yarou, tous deux démissionnaires du parti FCBE ont annoncé la création d’une nouvelle formation politique dénommé « La Nouvelle Alliance » (LNA). Ledit parti en gestation sera porté sur les fonds baptismaux le samedi 16 octobre 2021 à Parakou dans le respect des gestes barrières.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here