Home Société Guillaume Soro condamné par défaut à la prison à perpétuité

Guillaume Soro condamné par défaut à la prison à perpétuité

Guillaume Soro condamné par défaut à la prison à perpétuité
Guillaume Soro condamné par défaut à la prison à perpétuité

L’ancien président de l’Assemblée nationale a été reconnu coupable d’« atteinte à la sûreté de l’État » et condamné par contumace à la prison à perpétuité, nous rapporte Jeune Afrique.

Guillaume Kigbafori Soro, ancien Premier ministre Ivoirien et ancien président de l’Assemblée nationale, a été condamné, mercredi 23 juin, à une peine de prison à perpétuité pour « atteinte à la sûreté nationale ». C’est ce qu’avait réclamé Richard Adou, le procureur de la République, une semaine plus tôt.

La peine a été prononcée à l’issue d’un procès qui a débuté le 19 mai dernier. Il était poursuivi avec 19 de ses partisans pour «complot», «tentative d’atteinte contre l’autorité de l’État» ainsi que «diffusion et publication de nouvelles fausses jetant le discrédit sur les institutions et leur fonctionnement, ayant entraîné une atteinte au moral des populations». Guillaume Soro vit actuellement en exil.

En avril 2020, l’ancien président de l’Assemblée nationale avait déjà été condamné à vingt ans de prison ferme, 4,5 milliards de francs CFA d’amende et à la privation de ses droits civiques pour une période de cinq ans après avoir été reconnu coupable de recel de deniers publics détournés et de blanchiment de capitaux. Le parquet l’accusait d’avoir acquis une villa à Marcory résidentiel, un quartier huppé d’Abidjan, en 2007, alors qu’il était Premier ministre, grâce à des fonds du trésor public ivoirien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here