Home Société « Je ne fais rien sans parler avec Sébastien Ajavon », Donklam Abalo

« Je ne fais rien sans parler avec Sébastien Ajavon », Donklam Abalo

"Je ne fais rien sans parler avec Sébastien Ajavon", Donklam Abalo

Nommé récemment directeur éditorial de la télévision privée Eden Tv et de Diaspora Fm, Donklam Abalo a expliqué qu’il a informé Sébastien Ajavon. Ses relations avec le président de l’USL, apprend-t-il, ne l’empêche pas de travailler dans un média.

Sébastien Ajavon est informé de la nomination de Donklam Abalo à Eden TV et Disapora Fm. Ex-porte-parole de l’Union sociale libérale (USL) et connu pour sa proximité avec l’opposant Ajavon, l’ex- directeur de Soleil FMa été nommé directeur éditorial d’Eden TV et de Diaspora FM, médias appartenant à Claudine Prudencio, soutien de Patrice Talon. Invité ce vendredi 29 octobre 2021 sur « Café Médias », Donklam Abalo a voulu se faire clair sur ses relations avec le président de l’USL. « Je ne fais rien sans parler avec Sébastien Ajavon. Il sait très bien où j’ai atterri. Il sait très bien ce que je fais. Et il ne m’empêche pas de travailler », a-t-il déclaré.

Pour le journaliste qui fait son comeback après quelques 4 ans de vie politique, si son mentor Sébastien Ajavon ne l’empêche pas de travailler, il ne voit pas en quoi sa nomination peut faire objet de polémique. « Pourquoi est ce que je vais me laisser distraire pas des procès des uns et des autres ? Vous payez mes factures? », interroge-t-il. La politique, fait-il savoir, n’est pas un métier. « Mon appartenance à un parti ne m’empêche pas de travailler », ajoute-t-il. Selon Donklam Abalo, «tout le reste, ce sont des procès d’intention ».
Ne craint-il pas d’être influencé ? Mais ne craint-il pas d’être influencé par Claudine Prudencio, la promotrice de la télévision où il travaille désormais, lui qui a été porte-parole du parti de Sébastien Ajavon ? « Je ne suis pas allé sur une chaîne pour faire de la politique. Je ne vais pas sur Eden TV ou Diaspora FM pour faire de la politique. C’est une mission claire. Il y a une distance qu’il faut avoir par rapport à la perception des choses. Mon rôle est clair, il faut faire rayonner les chaines. Il faut les positionner. Il faut que les chaines rapportent de l’argent », martèle-t-il

Donklam Abalo souligne que, « tout est dit dans le cahier de charge » de sa nomination
en tant que directeur éditorial. Lorsqu’il dirigeait la radio Soleil Fm, appartenant à l’homme d’affaires Sébastien Ajavon, il dit n’avoir jamais reçu d’instruction de sa part « pour aller dans un sens».
Donklam Abalo a été porte-parole de l’Union sociale libérale (USL), parti de l’opposant Sébastien Ajavon. Depuis sa création en 2018 à ce jour, le parti n’est pas encore reconnu par l’Etat béninois. « Nous sommes dans un combat de droit pour que ce parti ait une existence légale. Cela ne s’est pas fait jusqu’à présent», informe Donklam Abalo.

Banouto

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here