Home Société Kemi Seba tire à boulets rouges sur les chefs d’État africains

Kemi Seba tire à boulets rouges sur les chefs d’État africains

Kemi Seba tire à boulets rouges sur les chefs d'État africains
Kemi Seba tire à boulets rouges sur les chefs d'État africains

Le panafricaniste Kemi Seba s’en prend une fois encore aux présidents africains. Dans une publication sur sa page Facebook, l’activiste a traité les chefs d’Etat d’Afrique francophone de « valets » de la France.

Kemi Seba s’attaque à nouveau aux présidents d’Afrique. Le président de l’ONG « Urgences panafricanistes » dénonce le comportement français envers le continent africain. « L’armée française et l’oligarchie française ressemble à un mari qui passe son temps à tabasser, à violenter son épouse, ‘Mama Africa’, la plus belle femme du monde. Et quand celle-ci demande le divorce, celui-ci accentue ses coups (…) », laissé lire Kemi Seba.

Et d’ajouter : « ‘Mama Africa’, malheureusement, a des parents, nos président africains, qui lui refusent le droit de pouvoir jouir de sa liberté ; qui lui refuse le droit de pouvoir matérialiser le divorce, sa volonté de se séparer ». Pour Kemi Seba, « chaque peuple a le droit de décider de sa propre destinée ». Il a par la suite annoncé, comme le printemps arabe, « l’orage africain » qui va bousculer les lignes. « En bousculant le parrain (la France), on va bousculer le parrainé (les dirigeants africains) », a-t-il assuré.

« Aucun de ceux qui se soumettent à la France, ne resteront au pouvoir », a avertit Kemi Seba en évoquant le résultat que donnera l’orage africain qu’il annonce et qui, d’ailleurs aurait déjà commencé. Il donne pour exemple le Mali et la Guinée dont il soutient les dirigeants militaires Assimi Goita et Mamady Doumbouya. « Nous allons nous mobiliser pour que tous ceux qui soutiennent l’oligarchie française, quittent le pouvoir, (…) pour que nos régimes désormais soient des régimes qui sont en harmonie avec les volontés du peuple », assure l’activiste.

« Puisqu’on a des présidents soi-disant technocrates incompétents, la société civile va pousser pour faire en sorte que des militaires patriotes prennent leurs responsabilités et ce sera la jonction de ces deux entités qui va donner lieu à la question de la souveraineté. C’est la seule chose que nous pouvons faire, c’est la seule solution ». Parlant les présidents d’Afrique francophone, le panfricaniste a fait savoir que la France à « la Chance d’avoir des ‘toutous’ bien dressés », des ‘valets’ derrière lesquels elle se cache pour agir.

Pour Kemi Seba, les dirigeants d’Afrique francophone « sont les plus grands valets de la planète ». « Il n’y a pas plus serviles, il n’y a pas plus soumis que les  dirigeants du G5 Sahel et plus globalement d’Afrique francophone, disons-le avec clarté », a-t-il martelé. Pour finir, il assure que la population africaine ne se laissera pas faire. « Nous sommes une génération d’autodétermination », a-t-il fait savoir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here