Home Société Kemi Seba tire à boulets rouges sur les dirigeants de la CEDEAO

Kemi Seba tire à boulets rouges sur les dirigeants de la CEDEAO

Kemi Seba tire à boulets rouges sur les dirigeants de la CEDEAO
Kemi Seba tire à boulets rouges sur les dirigeants de la CEDEAO

Le militant panafricaniste Kemi Seba considère que les dirigeants des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), sont mal placés pour sanctionner le Mali et la Guinée.

Les pays membres de la CEDEAO se sont réunis en sommet extraordinaire dimanche pour statuer sur les sanctions contre le Mali et la Guinée après les putschs dans ces pays. Ils ont réitéré les sanctions et en ont imposé d’autres contre les membres de la junte malienne. L’activiste panafricaniste Kemi Seba s’est offusqué après cette décision de l’organisation sous régionale et a exprimé tout son mécontentement dans un post sur sa page Facebook.

« Voir les présidents d’Afrique de l’Ouest exiger des autorités militaires du Mali et de Guinée qu’elles respectent la démocratie, c’est comme voir Pablo Escobar exiger d’une mère de famille qui vole des pommes pour nourrir ses enfants, qu’elle respecte la loi », a indiqué le président de l’ONG Urgence Panafricaniste. « Ces dirigeants qui siègent à la CEDEAO ne sont moralement pas habilités à donner des leçons à qui que ce soit », poursuit Seba.

Selon Kemi Seba, « les militaires au Mali et en Guinée sont le fruit d’une révolte populaire, d’une volonté populaire, et d’un ras le bol populaire. Ils sont venus mettre fin à une asphyxie du peuple, asphyxie réalisée par des présidents que vous protégiez, pendant que la plupart d’entre vous dirigeants à la CEDEAO incarcérez ou poussez à l’exil l’opposition de vos pays, détruisez constamment la démocratie ».

 

BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here