Home Société La France donne des armes au Niger pour lutter contre le terrorisme

La France donne des armes au Niger pour lutter contre le terrorisme

La France donne des armes au Niger pour lutter contre le terrorisme
La France donne des armes au Niger pour lutter contre le terrorisme

Le Niger a récemment reçu de la part de la France, une aide militaire pour faire face aux attaques terroristes dont elle fait face depuis plusieurs années. La nouvelle a été donnée par le ministre nigérien de la Défense, Alkassoum Indatou. Il a fait savoir que la France a offert au Niger, hier mercredi 27 octobre 2021, plusieurs mitrailleuses lourdes ainsi que des véhicules militaires.

28 pick-up « Masstech » donnés par la France

Au nombre des matériels militaires fournis par la France, figurent 71 mitrailleuses 12-7 et 28 pick-up « Masstech ». Le ministre nigérien de la Défense s’est réjoui de l’aide accordée par la France « dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière » menée par le Niger. Au cours d’une cérémonie qui a eu lieu dans la capitale nigérienne, Niamey, l’ambassadeur de France au NigerAlexandre Garcia a estimé que « le Niger fait face avec courage et détermination à des groupes terroristes aux méthodes barbares ». Notons que les armes données par la France au Mali interviennent après les propos du chef de l’Etat nigérien Mohamed Bazoum, qui avait déclaré que le Niger se trouve : « dans l’épicentre du périmètre où sévit le terrorisme : à la frontière des deux grands foyers originels que sont le nord-Mali et le bassin du lac Tchad ».

« Nous ne voulons pas la tolérer »

Pour rappel, le don d’armes fait par la France à l’armée nigérienne a lieu alors que les tensions diplomatiques entre Paris et le voisin malien du Niger ne cessent de s’exacerber. En effet, le premier ministre malien de la transition, Choguel Maïga, a estimé que la France a formé les « groupes terroristes » qui attaquent dans le pays. « Ils ont des groupes armés entraînés par des officiers français. Nous avons des preuves… Nous ne comprenons pas cette situation et ne voulons pas la tolérer » a-t-il déclaré dans une interview accordée au média russe RIA Novosti.

LNT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here