Home Société «La pauvreté en nette régression» au Bénin: c’est des incantations prononcées (MPL)

«La pauvreté en nette régression» au Bénin: c’est des incantations prononcées (MPL)

«La pauvreté en nette régression» au Bénin: c’est des incantations prononcées (MPL)
«La pauvreté en nette régression» au Bénin: c’est des incantations prononcées (MPL)

Les propos polémiques du Ministre d’État chargé du Développement et de la Coordination de l’Action Gouvernementale sur la régression de la pauvreté au Bénin, ont attiré l’attention du Mouvement Populaire de Libération (MPL). Face à la presse ce vendredi 29 octobre 2021, le président de ce parti a critiqué la déclaration du ministre Abdoulaye Bio Tchané.

Pour le président du MPL, Expérience Tèbè, les propos du ministre Abdoulaye Bio Tchané qui font croire que la pauvreté est en régression au Bénin, sont simplement des incantations. « Nous considérons qu’il s’agit d’une distraction ou des incantations prononcées pour s’offrir une autosatisfaction dans ce qu’ils sont en train de faire, qui n’apporte juste que là, aucune satisfaction pour la majeure partie de nos concitoyens », a-t-il dit.

C’est une déclaration qui vient une fois encore montrer que les autorités de notre pays ne sont pas en phase avec la réalité du pays qu’elles dirigent.

Expérience Tèbè

En effet, dans une sortie médiatique qui a fait les choux gras de la presse classique et des réseaux sociaux, Abdoulaye Bio Tchané a expliqué que beaucoup d’actions sont menées pour faire reculer la pauvreté, et que de plus en plus cette dernière régresse au Bénin. Mais contrairement à cette conception du ministre d’Etat, Expérience Tèbè pense que la réalité est tout autre. D’ailleurs, pour le président du MPL, la déclaration d’Abdoulaye Bio Tchané montre que les gouvernants ne sont pas en phase avec la réalité du pays.

« A la fin de l’année 2020, nous avions évalué les créations d’emplois dans notre pays depuis 2016 et nous avions constaté que plus de 800 000 de nos compatriotes ont pu trouver un emploi pendant cette période. Des gens qui travaillent, des gens qui sortent du chômage, c’est autant de revenus, c’est autant de gens qui sortent de la pauvreté », avait déclaré Abdoulaye Bio Tchané.

Aujourd’hui, le MPL pense qu’il n’y a pas besoin de faire des enquêtes pour voir la souffrance des Béninois sur plusieurs plans. Pour Expérience Tèbè, les Béninois ont du mal à s’offrir un repas par jour, à se soigner, la majorité des jeunes sont sans emploi aujourd’hui et la population est soumise à la cherté de la vie.

Le parti invite le gouvernement à revoir sa stratégie de lutte contre la pauvreté au lieu de s’enliser dans des déclarations qui n’apportent rien à l’amélioration des conditions de vie des populations. « Nous voulons que le gouvernement avec son Chef puissent s’assoir et repenser la question de la lutte contre la pauvreté, la question de la misère du peuple, la question de la souffrance des jeunes sans emploi », a suggéré le président du MPL.

BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here