Home Société Mahamat Idriss Deby tacle Macron

Mahamat Idriss Deby tacle Macron

Mahamat Idriss Déby évite de dénigrer Wagner, le groupe de sécurité russe et n’est point inquiet devant la volonté de la France de réduire les effectifs de son armée au Mali.

Dans une interview accordée ce lundi 15 novembre à France 24, le successeur de son père Irdiss Déby Itno s’est abstenu d’accuser Wagner dans le cadre de l’assassinat en mai de 6 soldats tchadiens. Malgré l’insistance du journaliste quant à l’implication des éléments de Wagner dans cet assassinat, le Président du Conseil militaire du Tchad a dit attendre les conclusions de l’enquête diligentée.

En ce qui concerne la volonté de la France de quitter progressivement le Mali, Mahamat Idriss Déby a répondu qu’il respecte la décision souvraine de Paris et que cela ne l’inquiète pas.  » Les armées africaines sont capables de lutter contre le terrorisme », a répété le fils d’Idriss Déby. Ce qu’il attend des partenaires étrangers, c’est un soutien logistique.

Le président de la transition du Tchad est revenu sur les circonstances du décès de son père. Il a confirmé que ce dernier est allé lui-même au front pour combattre les rebelles qui tentaient de prendre le pouvoir et c’est à ce moment qu’il a été blessé et succombé après à ses blessures. C’était le 21 avril 2021.

 

Opera News (Dan Opéli)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here