Home Société Mercenaires russes : la Centrafrique répond aux accusations de la France

Mercenaires russes : la Centrafrique répond aux accusations de la France

Mercenaires russes : la Centrafrique répond aux accusations de la France
Mercenaires russes : la Centrafrique répond aux accusations de la France

Les autorités centrafricaines sont montées au créneau pour s’inscrire en faux par rapport aux récentes informations qui ont été publiées par certains médias comme RFI et CNN sur les activités des paramilitaires russes. Par le canal d’un communiqué, le directeur de cabinet du président de la République centrafricaine a mis l’accent sur « la gravité de ces allégations diffamatoires, fantaisistes et fallacieuses » publiées par ces médias.

“Un complot…”

L’officiel centrafricain indique notamment qu’il y a  « un complot contre les autorités centrafricaines ». Pour Obed Namsio, l’objectif poursuivi est de « soutenir l’instauration d’un chaos » dans le pays et avec « l’intention de nuire aux intérêts de la République centrafricaine ». Le directeur de cabinet du président de la République centrafricaine a notamment remis en cause les travaux effectués par les journalistes. Il estime qu’ils ne se sont pas déplacés pour pouvoir produire l’enquête qui a été publiée.

Des demandes de CNN sans réponses

De son côté, la chaine de télévision américaine indique que les différentes demandes effectuées en Centrafrique sont restées sans réponses. Plusieurs pans de la situation auraient été omis sciemment selon le collaborateur du président centrafricain. Il a par ailleurs précisé qu’il n’y a pas de mercenaires en Centrafrique. Le comité de sanction des Nations unies aurait pour sa part donné son accord pour la présence des militaires russes. Leur présence s’inscrirait dans le cadre d’un accord de coopération militaire bilatéral.

La Nouvelle Tribune

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here