Home Société Obsèques de Rosine Soglo : Joël Aïvo fait une proposition au gouvernement

Obsèques de Rosine Soglo : Joël Aïvo fait une proposition au gouvernement

Obsèques de Rosine Soglo : Joël Aïvo fait une proposition au gouvernement
Obsèques de Rosine Soglo : Joël Aïvo fait une proposition au gouvernement

Depuis mercredi 8 septembre 2021, les activités entrant dans le cadre des obsèques de l’ancienne première dame du BéninRosine Vieyra Soglo ont débuté. Et demain samedi 11 septembre, elle sera inhumée. De sa prison, le professeur Joël Aïvo a rendu hommage à l’ancienne députée et a fait une proposition au gouvernement afin qu’elle soit immortalisée pour l’ensemble de ses œuvres au service du peuple béninois. Il propose que le nom de la défunte soit donné à un hôpital.

Dans son message sur sa page Facebook, le candidat recalé à la présidentielle d’avril 2021 relève que demain 11 septembre, « tous unis comme un seul peuple derrière sa famille, son auguste époux le Président Nicéphore Dieudonné SOGLO et ses enfants, et en ayant en mémoire son combat pour le bien-être des enfants et l’épanouissement de la femme, nous porterons « Maman » à sa dernière demeure ». Selon lui, sur le plan politique, celle qui sera inhumée demain aura été pendant les trois dernières décennies un grand serviteur des Institutions de la République, assidue sur les bancs de l’Assemblée nationale et assumant jusqu’au bout des forces qui lui restaient, le mandat parlementaire que le peuple lui a confié et lui a renouvelé à maintes reprises.

Elle aura été « la femme politique qui aura le plus pesé sur le destin de notre pays au cours de ces trente dernières années ». Alors, pour l’ensemble de son œuvre, au service du Bénin, pour son engagement en faveur de la démocratie, son investissement pionnier au service du bien–être des enfants, pour l’icône qu’elle restera à jamais dans le combat pour l’épanouissement de la femme, et enfin, pour l’infatigable députée à l’Assemblée nationale, Joël Aïvo invite, « le gouvernement béninois à faire à Maman Rosine Vieyra Soglo la place que sa vie et son œuvre méritent dans nos cœurs et dans l’histoire de notre pays ». Et pour lui, « baptiser le centre hospitalier universitaire de la mère et de l’enfant du nom de Rosine Vieyra Soglo serait …, une proposition qui cadrerait mieux avec ses engagements ».

LNT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here