Home Société « Papy n’est pas mort », Giroud lance un message

« Papy n’est pas mort », Giroud lance un message

"Papy n'est pas mort", Giroud lance un message

Remplaçant depuis le début de l’Euro 2020, Giroud ne compte pas se laisser faire, comme depuis le début de sa carrière.

Quatre matches pour zéro but. L’état de grâce dans lequel baignait Karim Benzema depuis son retour en équipe de France il y a un mois est déjà terminé. Au lendemain du nul indigeste contre la Hongrie, nombreuses étaient les voix à s’élever pour demander du changement contre le Portugal.

Avec une qualification pour les huitièmes de finale acquise dès lundi, sans même avoir à jouer, les Bleus et Didier Deschamps pourraient donc être amenés à faire de la gestion de groupe. Même si la première place du groupe reste un objectif pour s’éviter les Pays-Bas ou la Belgique…

Face au mutisme de Benzema, le cas d’Olivier Giroud est forcément revenu sur la table. Titulaire indiscutable depuis 2015 et les ennuis judiciaires du Madrilène, l’attaquant de Chelsea a vu son statut changer avec le retour de Benzema.

Remplaçant lors des quatre derniers matches des Bleus, Giroud n’a pourtant pas baissé les bras. Etre remis en question, il connait depuis ses débuts en professionnels et a toujours réussi à s’en relever.

« L’équipe de France bénéficie d’une force de frappe assez incroyable, mais j’ai une carte à jouer car il n’y a pas d’autres joueurs dans mon profil. Je suis là pour répondre présent et apporter ce que je sais faire à l’équipe. J’ai la caisse, l’envie, et, si les jeunes veulent me bouger, il faudra qu’ils soient prêts aussi », a confié Giroud au Figaro.

Deuxième meilleur buteur de l’histoire des Bleus derrière Thierry Henry, Olivier Giroud est à la chasse à ce record et sa sortie médiatique après le match amical contre la Bulgarie allait surtout dans ce sens.

Jamais le dernier à râler, l’ancien Montpelliérain a soif de ballons et de buts. A 35 ans, il ne s’estime pas sur le déclin et compte bien apporter sa pierre à l’édifice afin de mener la France vers le doublé Coupe du Monde – Euro.

« Je ne suis pas fini, loin de là. Comptez sur moi, papy n’est pas mort ! J’ai bientôt 35 ans mais les crocs d’un mec de 20 ans. »

Assoiffé par les buts et les succès, Olivier Giroud s’est construit dans l’adversité que ce soit avec les Bleus, Arsenal ou Chelsea. Depuis un mois, il partage de nouveau son quotidien avec Karim Benzema. Un joueur qui n’a pas hésité à avoir des mots durs envers son compatriote au moment où il était banni de la sélection. Cependant, l’épisode du karting et de la Formule 1 est désormais un lointain souvenir pour celui qui partage ses repas avec le Madrilène.

« Il n’y a aucune raison de se taper dessus avec Karim. les déclarations qu’il a eues sur moi m’ont plus fait sourire et marrer qu’autre chose. Encore une fois, il faut savoir pardonner et ne pas être rancunier. Ma foi me permet d’être en paix. »

Tout le peuple français attend désormais de voir les deux compères d’attaque combiner pour délivrer la France. Dès mercredi soir contre le Portugal?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here