Home Société « Pas de vaccination, plus de mission », prévient le préfet Sètonnougbo

« Pas de vaccination, plus de mission », prévient le préfet Sètonnougbo

« Pas de vaccination, plus de mission », prévient le préfet Sètonnougbo
« Pas de vaccination, plus de mission », prévient le préfet Sètonnougbo

À la faveur de la 9ᵉ session ordinaire de la conférence administrative du département du Plateau, le préfet Daniel Valère Sètonnougbo fait obligation du vaccin contre la Covid à tous les membres de la CAD.

La signature des ordres de mission aux membres de la conférence administrative du département du Plateau est désormais conditionnée à la présentation du pass vaccin.

La décision a été prise ce mercredi 15 septembre 2021 lors de la 9ᵉ session ordinaire tenue à la préfecture de Pobè.

Au cours de cette session, le directeur départemental de la santé du Plateau, Hippocrate Fatembo, a présenté, la situation de l’évolution de la pandémie liée au coronavirus aux membres de la conférence administrative du département (CAD).

Dans sa présentation, Hippocrate Fatembo a fait cas de la recrudescence de la pandémie le début de l’année en cours avant de les exhorter au respect strict des gestes barrières et à la nécessité de se faire vacciner.

Le préfet Sètonnougbo fait de la vaccination, une obligation

Après l’exposé du directeur départemental de la santé du Plateau, le préfet Daniel Valère Sètonnougbo dans ses propos a évoqué la nécessité pour tous les membres de la CAD de se faire vacciner.

Pour leur donner un coup de pousse, il rend l’obtention de signature sur les ordres de mission dépendante de la présentation du pass vaccin.

« Je ne signerai pas d’ordre de mission de directeur s’il ne joint pas la preuve qu’il s’est fait vacciner« ; a martelé l’autorité préfectorale.

Poursuivant dans sa logique, il précise que normalement avant d’entrer dans la salle de réunion de la préfecture, chacun devait présenter son carnet de vaccination « parce que vous ne devez pas constituer un danger pour ceux qui se sont fait vacciner« ; affirme-t-il.

Pour le préfet, à l’allure ou vont les choses, si ses dispositions ( pass vaccin) nous ne les prenons pas au sérieux, vraiment le mal est en train d’aller à grand pas dans le département, indique-t-il avant de conclure : « Pas de vaccination, plus de mission« .

BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here