Home Société Patrice Talon : un vice-président de « Les Démocrates » félicite le président

Patrice Talon : un vice-président de « Les Démocrates » félicite le président

Patrice Talon : un vice-président de
Patrice Talon : un vice-président de "Les Démocrates" félicite le président

Dans un texte publié, Alassane Tigri, vice-président du parti, Les Démocrates s’est prononcé sur le retour des trésors royaux. Par le même canal, il estime qu’il s’agit d’une occasion qu’on doit saisir pour redonner la parole aux artistes, avant de tresser des couronnes au Chef de l’Etat, Patrice Talon et son ministre de la culture, Jean-Michel Abimbola pour les efforts consentis pour le retour de ces trésors royaux. Lire sa publication.

 

BIENVENUE AUX TRÉSORS ROYAUX D’ABOMEY : HEUREUSE OCCASION DE RENOUER AVEC L’INITIATIVE HISTORIQUE

La culture et l’art qui en est un aspect important, constituent l’âme et l’esprit d’un Peuple. En effet, ils sont le reflet de la société, de ses contradictions en un moment donné tant et si bien que le dynamisme de la création artistique témoigne de la dynamique sociale.
Les trésors royaux qui nous reviennent aujourd’hui sont magnifiques et leur beauté nous laisse bouche bée. Il en est de même d’ailleurs des œuvres produites par nos ancêtres dans toute l’Afrique qui laissent admiratifs et sans voix les artistes et hommes de culture occidentaux. Ces œuvres d’art sont vivantes parce que produites dans des sociétés alors en pleine expansion qu’étaient les Empires et Royaumes du continent. Et c’est cette dynamique que le colonialisme est venue stopper et briser net.
La corrélation Culture, Créativité et Développement est une réalité dialectique tant et si bien que l’œuvre première du colonisateur est de dénier au colonisé sa culture, son histoire et de diaboliser sa création artistique. A notre avis ce retour des trésors royaux dans la mère Patrie signifie :
D’abord et avant toute considération, c’est un évènement heureux qui doit être salué et célébré par toutes les filles et fils d’Afrique car il préfigure la Renaissance de notre Grand et beau continent, l’Afrique. Ces œuvres sont restées plus d’un siècle séparées de la sève nourricière qui les a fécondées. C’est énorme et pourtant ce retour vient bien confirmer le proverbe africain » Aussi longue que soit la nuit, le jour finit par se lever ».

Ensuite, c’est un moment historique qu’il faut saisir à bras le corps pour redonner vie à la production artistique ancienne comme moderne sur l’ensemble du territoire national et donner la parole aux artistes et hommes de culture communautaires.
C’est le moment d’engager les intellectuels, les artistes béninois à communier avec ces œuvres revenues afin de renouer avec l’initiative historique créatrice que la colonisation a entravée, sclérosée et interrompue. Le Président Patrice Talon et son ministre Abimbola que je félicite oseront ils entamer les États généraux de l’art et de la culture pour un développement véritable de notre pays qui tienne compte de son Histoire ?
Le mouvement de Renaissance de l’Afrique est global, politique, économique et social. Il est heureux qu’il ait commencé dans le domaine culturel et artistique car bien que relevant de la  » superstructure » son rôle émancipateur est énorme. Bienvenue aux trésors royaux d’Abomey chez eux en terre africaine du Bénin. Toutes les fois où la Patrie est mise en avant, le Bénin fait preuve de Génie et étonne l’Afrique et le monde.

Alassane TIGRI

 

Linvestigateur

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here