Home Société Pauvreté au Bénin: ce qu’en dit le gouvernement

Pauvreté au Bénin: ce qu’en dit le gouvernement

Pauvreté au Bénin: ce qu'en dit le gouvernement
Pauvreté au Bénin: ce qu'en dit le gouvernement

Le Bénin se porte mieux en ces derniers mois qu’il y a de cela quelques années en arrière. C’est ce qu’il convient de retenir de l’analyse du ministre d’État chargé du plan et du développement à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la pauvreté, célébré hier dimanche 17 octobre 2021. Au détour d’une interview accordée à la télévision nationale, Abdoulaye Bio Tchané se dit convaincu que la pauvreté est en nette régression en République du Bénin.

« À la fin de l’année 2020, nous avions évalué les créations d’emplois dans notre pays depuis 2016 et nous avions constaté que plus de 800 milles de nos compatriotes ont pu trouver un emploi pendant la période. Des gens qui travaillent, des gens qui sortent du chômage, c’est autant de revenus, c’est autant de gens qui sortent de la pauvreté » a expliqué le numéro 2 du gouvernement de Patrice Talon.
Le programme Arch, l’accès aux cantines scolaires pour de nombreuses familles, l’amélioration de l’accès à l’électricité, les soins de santé, mais aussi l’accès à l’eau potable pour des milliers de Béninois sont autant d’actions sociales qui selon le ministre du Plan et du développement ont contribué à la réduction de la pauvreté au Bénin. Évoquant la question relative à l’accès à l’eau potable au Bénin, Abdoulaye Bio Tchané estime qu’à la fin de l’année 2020, plus de 70% de Béninois avaient accès à l’eau potable alors qu’en 2016, seulement environ 40% de personnes avaient des facilités pour se procurer l’or bleu. « Nous avons déjà des succès puisque sur une partie du 1er quinquennat, nous avons vu la pauvreté reculée. Nous allons continuer cette action en l’amplifiant encore dans des domaines très sensibles comme l’éducation, la santé, l’alimentation, l’agriculture et donc forcément, il y a de très bonnes perspectives pour ceux qui souffrent encore et espère de notre pays, de notre gouvernement » a conclu le ministre d’État chargé du plan et du développement Abdoulaye Bio Tchané.
Dbmedia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here