Home Société Recherchée au Mali, Sophie Pétronin répond au pouvoir Macron

Recherchée au Mali, Sophie Pétronin répond au pouvoir Macron

Recherchée au Mali, Sophie Pétronin répond au pouvoir Macron
Recherchée au Mali, Sophie Pétronin répond au pouvoir Macron

Enlevée en décembre 2016 à Gao par des terroristes et libérée après quatre ans de captivité en octobre 2020, Sophie Pétronin est rentrée discrètement au Mali, depuis avril 2021. Le gouvernement français a déploré mercredi, « l’irresponsabilité » du retour de Sophie Pétronin au Mali. Mais la septuagénaire est étonnée du bruit causé par son retour et s’est défendue face aux propos de l’Etat Français.

Un an après sa libération, l’ex-otage Française, Sophie Pétronin, a regagné le Mali. Accompagnée de son fils Sébastien, elle est passée par le Sénégal avant de franchir la frontière par la route pour rallier Bamako depuis avril, selon nos sources. Son retour dans ce pays sahélien où, elle a été arrêtée en 2016 puis libérée en 2020, a suscité la réaction de la France qui a jugé « irresponsable » l’acte posé par la septuagénaire. Mais visiblement, cette dernière n’a rien à cirer.

«Pourquoi irresponsable ? Je suis chez moi ici», a réagi par téléphone Sophie Pétronin auprès d’un correspondant de l’AFP. «Je me porte bien. Et je suis heureuse d’être là où je suis. Je n’embête personne et personne ne m’embête. […] Oui, je suis au Mali depuis un moment. Mais je ne suis pas inquiète et je ne suis pas inquiétée», a déclaré Sophie Pétronin qui n’a jamais caché sa volonté de revenir au Mali où se trouve notamment sa fille adoptive.

«On suit cette situation de très près avec le Quai d’Orsay», a précisé le porte-parole du gouvernement Français sans donner de précisions. La septuagénaire, qui est désormais activement recherchée par la police malienne, souhaite continuer à s’occuper des orphelins, comme elle le faisait avant son enlèvement.

 

BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here