Home Société Retour de Gbagbo: « Le président Laurent Gbagbo ne peut pas venir...

Retour de Gbagbo: « Le président Laurent Gbagbo ne peut pas venir en Côte d’Ivoire en catimini »

Retour de Gbagbo: « Le président Laurent Gbagbo ne peut pas venir en Côte d’Ivoire en catimini »
Retour de Gbagbo: « Le président Laurent Gbagbo ne peut pas venir en Côte d’Ivoire en catimini »

Justin Koné Katinan, ancien ministre du budget de Laurent Gbagbo a effectué une visite dans les locaux d’AfrikSoir le jeudi 27 mai 2021 sis à Cocody. Et ce suite à son retour d’exil en Côte d’Ivoire. Il en a profité pour faire un démenti sur le prétendu « retour en catimini » de l’ex-chef de l’Etat Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire.

Suite à certaines informations relatives au retour en Côte d’Ivoire de l’ancien pensionnaire de la Cour pénale internationale (CPI) qui selon certains medias se ferait « en catimini », la réaction de l’ancien ministre du budget n’a pas tardé. Selon lui, « nous attendons fort du retour du président Laurent Gbagbo. J’ai lu ce matin (NDLR : jeudi 27 mai 2021) dans un article selon lequel il y aurait un accord entre les partisans du président Laurent Gbagbo et le gouvernement pour un retour en catimini. Ce qui est complètement faux. Le président Laurent Gbagbo ne peut pas venir en Côte d’Ivoire en catimini ».

Et d’insister, « c’est même impossible et inimaginable. Comment un événement aussi mondial peut-il se réaliser en catimini ? Cela n’est pas digne de la Côte d’Ivoire. J’ai voulu profiter de cette occasion pour le rectifier de façon claire. Jamais il n’a été question à ce stade des négociations avec le gouvernement. Nulle part le gouvernement n’a fait état de quelques restrictions sur l’accueil que nous entendons réserver au président Laurent Gbagbo ».

« Pour le moment les objets qui ont fait l’objet de négociation, c’est l’application du décret de 2005 sur le statut de l’ancien chef d’Etat. Notamment la question de sa sécurité. Le gouvernement sollicite un certain temps pour organiser ce retour. Quant à savoir que le président Laurent Gbagbo doit venir en catimini ou pas, cela ne nous a jamais été évoqué par le gouvernement. De mon point de vue, je ne vois pas comment la question peut se poser », a rassuré Koné.

« Puisque de façon évidente il n’est pas possible d’imaginer que cela puisse se faire en catimini. Ce que je voudrais que les ivoiriens retiennent, c’est que le président Laurent Gbagbo sort gagnant d’un procès, c’est son triomphe personnel. Mais ce que nous attendons de ça, c’est un triomphe pour toute la Côte d’Ivoire. Qui permette à la Côte d’Ivoire de s’accaparer de ce triomphe pour repartir de nouveau, pour se reconstruire autour de ce triomphe. Nous voulons que son retour donne un coup d’accélérateur à la réconciliation en Côte d’Ivoire », a martelé l’ancien exilé au Ghana.

Rappelons que Justin Koné Katinan, Damana Pickass, la sœur cadette de Laurent Gbagbo, Jeannette Koudou et quatre autres  figures proches de l’ancien président Laurent Gbagbo sont rentrés en Côte d’Ivoire le vendredi 30 avril 2021. Ils  sont rentrés en Côte d’Ivoire sous la houlette du Haut-commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR). Et ce, en accord avec le gouvernement ivoirien, au nom de la réconciliation nationale après dix années d’exil au Ghana. Parmi les personnes qui sont rentrés au bercail, se trouvent le porte-parole de Laurent Gbagbo, Justin Koné Katinan, Damana Pickass, la sœur cadette de Laurent Gbagbo, Jeannette Koudou. Ils ont été accueillis à l’aéroport par plusieurs centaines de militants du Front populaire ivoirien (FPI).

Source: Afriksoir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here