Home Société Réunion gouvernement-syndica­t: la CSTB interdite d’accès, la raison

Réunion gouvernement-syndica­t: la CSTB interdite d’accès, la raison

Réunion gouvernement-syndica­t: la CSTB interdite d'accès, la raison
Réunion gouvernement-syndica­t: la CSTB interdite d'accès, la raison

Annoncée par la presse locale, la rencontre entre les organisations syndicales et le gouvernement dans le cadre de la session ordinaire de la Commission nationale de concertation, de consultation et de négociations collectives au titre de l’année 2021 a eu lieu ce vendredi sans la CSTB.

Deux organisations syndicales sur trois ont participé ce vendredi 10 Septembre 2021 à la session ordinaire de la Commission nationale de concertation, de consultation et de négociations collectives au titre de l’année 2021 qui s’est tenue à Cotonou.

En effet, seules la confédération des organisations des syndicats indépendants du Bénin (COSI-BENIN) et la confédération syndicale autonome du Bénin (CSA-Bénin) ont été autorisées à accéder à la salle des travaux.

Le secrétaire général de la confédération syndicale des travailleurs du Bénin (CSTB), Kassa Mampo n’a pas été autorisé à participer à la séance.

Opposé à la vaccination anti-Covid, l’une des conditions pour participer à la séance, Kassa Mampo a été purement et simplement écarté. Il n’a pas pu présenter la carte de vaccination exigée à l’entrée de la salle.

Quid de la CNPCN ?

Créée par le DECRET N » 2014.207 DU 14 MARS 2014 la Commission Nationale Permanente de Concertation et de Négociations collectives Gouvernement Centrales et Confédérations Syndicales, a pour objet de :
– recenser les doléances des travailleurs de tous les secteurs d’activités ;
– d’étudier les revendications inscrites aux cahiers de doléances des centrales et confédérations syndicales et faire des recommandations pour la mise en œuvre des solutions consensuelles retenues ;

– approfondir à tous les niveaux le dialogue social en renforçant le cadre institutionnel dans lequel il se déroule, afin de le rendre plus efficace;
. tenir compte des changements intervenus dans l’environnement socio- économique afin de trouver l’équilibre nécessaire entre le renforcement de la productivité des services publics et la compétitivité des entreprises ainsi que les intérêts des travailleurs à travers des échanges constructifs et un dialogue franc.

-Œuvrer au renforcement des mécanismes de dialogue social à travers la mise en place de cadres bipartites tant au niveau sectoriel qu’au niveau national;
-mettre au même niveau d’information tous les participants aux négociations Gouvernement centrales et confédérations syndicales ainsi que les partenaires sociaux en général sur les données concernant la situation économique, financière et sociale du pays.

-Elle peut également être saisie de toutes autres questions intéressant la situation socio-économique nationale ou le contexte international.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here