Home Société Sahel : 300 terroristes arrêtés

Sahel : 300 terroristes arrêtés

Sahel : 300 terroristes arrêtés
Sahel : 300 terroristes arrêtés

Au Burkina Faso, l’heure est au bilan de l’opération « Koudanlgou 4 Zone 2 » entrant dans le cadre du combat contre l’avancement du terrorisme et des menaces contre la sécurité nationale des États membres de l’initiative d’Accra. Selon les autorités burkinabè, 300 suspects ont été mis aux arrêts dans le cadre de cette opération militaire conjointe menée par le Burkina Faso, le Togo, la Côte d’Ivoire et le Ghana entre le 21 et le 27 novembre 2021.

Les autorités burkinabè ont également fait savoir que parmi les individus interpellés se trouvaient des personnes recherchées par les services de sécurité. Durant les cinq jours qu’a duré l’opération, les forces de sécurité venues des quatre pays ont également saisi des munitions ainsi qu’une cinquantaine d’armes à feu, d’après Maxime Koné, ministre burkinabè de la Sécurité. Durant leurs patrouilles, le long des frontières communes, les 5720 soldats ont également arraisonné plus de 100 moyens de déplacement, motocyclettes et véhicules.

Des bases de terroristes et des champs de drogue détruits

L’opération Koudanlgou 4 a en outre permis la destruction de champs de drogue ainsi que le désamorçage de plusieurs engins explosifs. Les forces de sécurité ont aussi détruit cinq bases de terroristes et une trentaine de terroristes ont été tués durant les combats. Au Burkina Faso, l’opération Koudanlgou 4 a été menée dans les régions du centre est, du centre ouest et du sud-est, des frontières communes avec le Togo, le Ghana et la Côte d’Ivoire. Lancée en septembre 2017, l’initiative d’Accra est une coopération mise sur pied par le Burkina Faso, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Togo pour lutter contre l’expansion de l’extrémisme violent à partir du Sahel. Elle a aussi pour objectif de combattre la criminalité transnationale organisée dans les régions frontalières.

LNT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here