Home Société Savè : l’armée se retire définitivement de la Commune

Savè : l’armée se retire définitivement de la Commune

Savè : l'armée se retire définitivement de la Commune
Savè : l'armée se retire définitivement de la Commune

La vie peut redevenir normale à Savè loin des chars et de la présence en permanence des militaires. Informé par une source dans la nuit du samedi 24 juillet 2021, l’information a été confirmée dans l’après-midi de ce lundi 26 juillet 2021 par le maire de la commune de SavèDenis Chabi Oba à LNT. L’armée s’est retirée définitive de cette commune après s’y être installée depuis le mois de janvier 2021.

Les éléments de l’armée installés dans la commune de Savè ont quitté les lieux, samedi dernier. L’un des sièges de la contestation des élections législatives de 2019 et de la prolongation du premier mandat de Patrice Talon du 5 avril à minuit au 23 mai 2021. L’armée s’y était positionnée pour mettre fin et dissuader les troubles et les manifestations. Joint au téléphone, le maire Dénis Chabi Oba a informé que lors des législatives de 2019, les militaires ont été déployés dans la commune. Ils y sont restés près de six mois avant de se retirer. Mais, deux pelotons (une soixantaine d’hommes) ont été redéployés depuis janvier 2021.

Il a expliqué que ces militaires ont eu pour base, le commissariat de police, à l’entrée de la ville de Savè en venant de Cotonou et non loin de la commune. Pendant leur séjour, ces militaires se déployaient et faisaient des patrouilles à travers la ville. Certains étaient venus de Bohicon, d’autres de Cotonou. Les deux chars lourdement armés aussi ont été retirés de la ville. Le maire issu du parti Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE), Dénis Chabi Oba rappelle que pendant la dernière présidentielle, il n’y a pas eu de troubles dans la ville. Ceux qui voulaient aller voter sont allés voter.

LNT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here