Home Société Tayyip Erdogan : Kemi Seba réagit à son principe « gagnant-gagnant » pour l’Afrique

Tayyip Erdogan : Kemi Seba réagit à son principe « gagnant-gagnant » pour l’Afrique

Tayyip Erdogan : Kemi Seba réagit à son principe
Tayyip Erdogan : Kemi Seba réagit à son principe "gagnant-gagnant" pour l'Afrique

Kemi Seba est actuellement en Turquie. Le militant anticolonialiste participe avec son Ong Urgences panafricanistes, au Forum économique Turquie-Afrique qui se tient dans la plus importante ville du pays depuis hier jeudi 21 octobre 2021. Dans une interview accordée à l’Agence de presse turque Anadolu, l’activiste a d’abord évoqué la raison de sa visite à Istanbul.

« Nous sommes venus en Turquie toujours dans cette démarche de restructuration du monde multipolaire parce que nous avons besoin de mettre fin à l’hégémonie occidentale et de diversifier les partenariats entre les différentes nations qui ont souffert de l’oppression, de l’oligarchie occidentale » a-t-il déclaré.

« Nous ne venons pas brader nos ressources »

La Turquie, eu égard à la politique étrangère de ses dirigeants actuels  peut être un partenaire, dira ensuite Kemi Seba. Il pense qu’il y a donc matière à discuter avec les autorités turques « en instant sur la nécessité urgente du respect de la souveraineté de nos populations ». « Nous ne venons pas brader nos ressources, nous venons en priorité rappeler qu’on peut être dans un partenariat gagnant-gagnant à condition que chacun respecte la logique d’autodétermination de nos populations » a expliqué le président de l’Ong Urgences panafricanistes.

Pour un partenariat respectueux entre la Turquie et l’Afrique

En clair, Kemi Seba et son organisation sont intéressés par la politique étrangère du président turque Recep Tayyip Erdogan, de Vladimir Poutine et d’autres dirigeants. Une politique « hostile à l’arrogance de l’occident vis-à-vis des populations du monde ». Le leader panafricaniste est persuadé que s’il y a le respect intégral de la souveraineté africaine, « on peut arriver à un partenariat (avec Turquie), où chacun tirera ses intérêts dans  le respect de la dignité de chacune de nos populations ».

Le seul Messie de l’Afrique c’est l’Afrique elle-même

Cependant, il dit ne pas être naïf, car le seul messie de l’Afrique,  c’est l’Afrique elle-même. Toute nation qui s’oppose au joug de l’impérialisme occidental et qui respecte l’intégralité de la souveraineté totale de nos populations, peut être un partenaire ponctuel ou durable…La Turquie peut s’installer tout comme Cuba et la Russie, dans cette voie-là, a-t-il réitéré pour finir.

LNT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here