Home Sports Barça: Ansu Fati a choisi son futur club

Barça: Ansu Fati a choisi son futur club

Barça: Ansu Fati a choisi son futur club
Barça: Ansu Fati a choisi son futur club

Selon les médias catalans, Ansu Fati a enfin fait un choix pour son avenir.

Ces dernières semaines, les nouvelles autour de la prolongation d’Ansu Fati n’étaient pas forcément réjouissantes. Tout d’abord, on apprenait qu’il y avait une énorme divergence entre le FC Barcelone et l’agent du joueur, Jorge Mendes, sur la durée du contrat. Joan Laporta et ses équipes sont convaincus que le contrat du joueur expire certes en 2022, mais qu’il existe une option unilatérale pour le prolonger automatiquement jusqu’en 2024, sans que le joueur n’ait son mot à dire. L’agent portugais lui estime que cette option n’est pas valable.

Et ce n’est pas tout, puisque divers médias espagnols ont récemment expliqué que le super-agent avait proposé son joueur un peu partout, du côté de Manchester City notamment, alors que le Barça lui-même aurait aussi sondé plusieurs gros clubs européens l’été dernier. Les deux parties continuent cependant de discuter d’un nouveau contrat, et ce week-end, les nouvelles sont plutôt bonnes.

Le joueur a dit à ses dirigeants qu’il veut rester

Comme l’indique Mundo Deportivo, le FC Barcelone est 100% confiant dans ce dossier. Surtout parce qu’Ansu Fati a communiqué à Mateu Alemany, le directeur du football à Barcelone, qu’il veut s’inscrire sur la durée au sein de son club formateur. C’est lors de l’évènement où le jeune Espagnol a reçu le numéro 10 qu’il a fait savoir à ses supérieurs hiérarchiques qu’il n’a aucune intention de partir. D’ailleurs, le club ne veut pas lever cette clause pour prolonger unilatéralement son contrat, mais bel et bien lui offrir un nouveau contrat avec un salaire revu à la hausse.

Il est considéré comme le plus grand atout du club pour la décennie à venir et le Barça espère maintenant que son entourage sera compréhensif quant à la situation financière du club. Sa famille semble en tout cas disposée à faire l’impasse sur un salaire éventuellement plus haut ailleurs, toujours selon le journal. Les choses se présentent donc plutôt bien…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here