Home Sports Départ de Messi, Tebas donne sa version

Départ de Messi, Tebas donne sa version

Départ de Messi, Tebas donne sa version
Départ de Messi, Tebas donne sa version

La Liga a approuvé un nouvel accord avec la société d’investissement CVC, qui verra les clubs partager une énorme injection de liquidités de 2,7 milliards de dollars, sans le consentement de ses deux plus grands membres, le Real Madrid et le FC Barcelone.

Le projet dit LaLiga Impulso (Booster LaLiga) a été approuvé jeudi lors de l’Assemblée des clubs de première et deuxième division, 38 des 42 clubs votant en faveur du plan.

Le Real Madrid et Barcelone, qui ont publiquement exprimé leur opposition à l’accord, faisaient partie des quatre clubs à voter contre le projet, tout comme l’Atlético Madrid et un quatrième club qui n’a pas encore été nommé.

L’injection de liquidités de 2,7 milliards de dollars se présente sous la forme d’un prêt qui doit être remboursé sur une période de 40 ans. En échange, CVC recevra une part de 11 % des revenus de l’activité non liée à l’audiovisuel de LaLiga et une part de 10,95 % des revenus de l’activité liée à l’audiovisuel au cours des 50 prochaines années.

Interrogé sur l’opposition du Real Madrid et de Barcelone au plan, le chef de la Liga Javier Tebas a déclaré: « Moins d’argent sera remis à ceux qui ont dit » non » [à l’accord]. La position de Madrid et de Barcelone a à voir avec la Super League et c’est pourquoi l’accord n’intéresse pas Florentino Perez.

Le fait que l’accord LaLiga Impulso survienne quelques jours seulement après que Barcelone n’ait pas pu enregistrer Lionel Messi en raison de ses difficultés financières est, bien sûr, important. Et le chef de la Liga Javier Tebas n’a pas tardé à souligner l’opposition du club à l’accord comme la raison pour laquelle les dirigeants catalans ont été contraints de laisser Messi aller au Paris Saint Germain.

« Si le Barça avait accepté l’argent, Messi serait resté », a affirmé Tebas, tout en minimisant l’impact du départ de Messi de la ligue espagnole.

« Nous avons vendu les droits internationaux pour les quatre prochaines années et il n’y a aucune clause selon laquelle ils changeront en cas de départ de Messi. C’est le même cas pour le contrat avec ESPN. Ces joueurs comptent et sont utiles, mais ils ne sont pas essentiels. »

« Les grands joueurs vont continuer à signer et à venir en Liga », a-t-il ajouté.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here