Home Sports Italie-Angleterre: 49 arrestations à Londres en marge de la finale de l’Euro

Italie-Angleterre: 49 arrestations à Londres en marge de la finale de l’Euro

Italie-Angleterre: 49 arrestations à Londres en marge de la finale de l'Euro
Italie-Angleterre: 49 arrestations à Londres en marge de la finale de l'Euro

La police londonienne a confirmé ce lundi avoir procédé à 49 interpellations suite à des incidents en marge de la finale de l’Euro 2021 disputée à Wembley entre l’Angleterre et l’Italie.

Après 55 ans d’attente, il fallait un peu s’y attendre. Pour la première finale des Three Lions depuis le Mondial 1966, les supporters anglais étaient déchaînés ce dimanche avant le duel contre l’Italie à Wembley. Peu avant le début du match, finalement perdu aux tirs au but par les partenaires de Harry Kane (1-1, 3 tab à 2), des milliers de fans sans billet se trouvaient même aux abords ou dans les couloirs de la mythique enceinte.

Et forcément, cela a fini par dégénérer. Des violentes bagarres ont éclaté entre supporters. Au lendemain de ces incidents, la police de la métropole londonienne a indiqué avoir arrêté 49 individus en marge de la finale.

19 policiers blessés

Si l’ambiance était assez festive pendant la journée dominicale, la tension a finalement accompagné les derniers instants avant la finale.

« Notre opération policière pour la finale de l’Euro touche à sa fin. Merci aux dizaines de milliers de fans qui étaient de bonne humeur et qui se sont comportés de façon responsable, ont écrit les forces de l’ordre dans un message posté sur les réseaux sociaux. Nous avons procédé à 49 arrestations pendant la journée en raison de diverses infractions. Nous avons des agents dans les rues toute la nuit. »

Les autorités ont également confirmé les blessures de 19 policiers en raison des incidents survenus en marge de la finale des Three Lions. Plusieurs joueurs de la sélection anglaise ont été les victimes d’insultes racistes sur les réseaux sociaux après la séance de tirs au but perdue.

La Fédération anglaise a pris publiquement position pour dénoncer ces faits et apporté son soutien à plusieurs jeunes de l’équipe comme Buyako Saka, Marcus Rashford ou Jadon Sancho. Si le football est une fête, certains avaient visiblement envie de la gâcher ce dimanche outre-Manche. Dommage.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here