Home Sports Les surnoms des équipes nationales

Les surnoms des équipes nationales

Le surnom des équipes nationales
Afghanistan Les Lions de Khorasan
Afrique du Sud Bafana Bafana
Albanie Kuq e Zinjtë (les rouges et noirs), Shqiponjat (les aigles)
Allemagne Nationalelf (onze national), Die Mannschaft (l’équipe), Die Adler (les aigles)
Algérie Les Verts, Les Fennecs, Les Guerriers du désert
Andorre Tricolors (Les Tricolores)
Angleterre The Three Lions (les trois lions)
Angola Palancas Negras (les antilopes noires)
Anguilla Rainbow Warriors (Les Guerriers de l’Arc-en-ciel), Soccer Dolphins (Les Dauphins Footballeurs)
Antigua-et-Barbuda The Benna Boys
Arabie saoudite al-‘Akhḍar (les Verts), aṣ-Ṣuqūr (Les faucons)
Argentine L’Albiceleste
Arménie Havak’akan (le collectif)
Aruba
Australie Socceroos
Autriche Das Team (L’Équipe), Die Rot-Weiss-Roten (les Rouges-Blancs-Rouges), Das Wunderteam (L’Équipe merveilleuse)
Azerbaïdjan Odlar Yurdu (La Terre de Feu)
Bahamas Rake n’ Scrape Boyz, The Baha Boyz
Bahreïn Muharabi Dilmun (Les Guerriers du Dilmoun), Ghawaseen Al-Lulu (Les Plongeurs de perles)
Bangladesh Les Tigres du Bengale
Barbade Bajan Tridents
Belgique Les Diables Rouges
Belize The Jaguars (les jaguars)
Bénin Les Écureuils
Bermudes Gombey Warriors (Les Guerriers du Gombey)
Bhoutan Druk XI (Le Onze au Dragon)
Biélorussie Bielyia kryly (les ailes blanches)
Birmanie Les Anges Blancs
Bolivie La Verde (la Verte)
Bosnie-Herzégovine Zmajevi (Dragons), Zlatni Ljiljani (Lys d’or)
Botswana Dipitse (les Zèbres)
Brésil Seleção, Canarinho, Auriverde
Brunei Tebuan (Les Guêpes)
Bulgarie Lavovete (Les Lions)
Burkina Faso Les Étalons
Burundi Les Hirondelles
Cambodge Les Guerriers d’Angkor
Cameroun Les Lions indomptables
Canada The Canucks, Les Rouges
Cap-Vert Tubarões Azuls (Les Requins Bleus), Crioulos (les Créoles)
Chili La Roja (la Rouge), El Equipo de Todos (l’Équipe de tous)
Chine L’équipe du Dragon
Chypre Galanolefki (Les Bleus et Blancs)
Colombie Los Cafeteros, Tricolor, La Fiebre Amarilla
Comores Les Cœlacanthes
Congo Les Diables rouges
Corée du Nord Les Chollimas
Corée du Sud Les Guerriers Taeguk
Costa Rica Los Ticos, La Sele
Côte d’Ivoire Les Éléphants
Croatie Vatreni (Les Flamboyants)
Cuba Leones del Caribe (Lions des Caraïbes)
Curaçao La Familia Azul, La Pantera Azul
Danemark De Rød-Hvide (les Rouges et Blancs)
Djibouti Les Requins de la Mer Rouge
Dominique
Ecosse La Tartan Army
Egypte Les Pharaons
Emirats arabes unis Al Sukoor (les Faucons)
Equateur La Tri
Erythrée Red Sea Boys (Les Gars de la Mer Rouge)
Espagne La Selección (La Sélection), La Furia Roja (La Fureur Rouge), La Roja (Le Rouge), La Furia (La Fureur)
Estonie Sinisärgid (Les Maillots Bleus)
Etats-Unis The Yanks
Ethiopie Les Walya
Fidji Bula Boys (Les Gars du Bula)
Finlande Huuhkajat (Les Hiboux Grands-Ducs)
France Les Bleus, Les Tricolores
Gabon Les Panthères
Gambie The Scorpions (Les Scorpions)
Géorgie Les Croisés
Ghana Blacks Stars (Étoiles Noires)
Gibraltar Team 54, Los Llanis
Grèce Piratiko (Le bâteau pirate), Ethniki (Nationale), Galanolefki (les Bleus et Blancs)
Grenade The Spice Boys
Guam Los Chapines, La Celeste y Blanco, La Bicolor
Guatemala Matao (courage en chamorro)
Guinée Le Syli national
Guinée équatoriale Nzalang Nacional
Guinée-Bissau Os Djurtus (Les Lycaons)
Guyana Golden Jaguars (Les Jaguars Dorés)
Haïti Les Grenadiers, Les Rouges et Bleus
Honduras Los Catrachos, La Bicolor, La H
Hong Kong The Strength
Hongrie Mágikus Magyarok (Les Magyars magiques)
Iles Caïmans
Iles Cook Soka Kuki Airani (L’équipe nationale), The Green and Whites (Les verts et blancs)
Iles Féroé Landsliðið (L’équipe nationale)
Iles Turques-et-Caïques
Iles Vierges britanniques Nature Boyz (Les Gars de la Nature)
Iles Vierges des Etats-Unis The Dashing Eagle (L’Aigle Fringant)
Inde Les Tigres Bleus
Indonésie Merah Putih (Les Rouges et Blancs), Tim Garuda (L’équipe Garuda)
Irak Asood Al Rafidain (Lions de Mésopotamie)
Iran Team melli (l’équipe nationale)
Irlande The Boys in Green (les Hommes en Vert)
Irlande du Nord Green and White Army, Norn Iron
Islande Strákarnir okkar (Nos garçons)
israël Les Blancs et Bleu
Italie Gli Azzurri, la Squadra Azzurra (en France), La Nazionale
Jamaïque Reggae Boyz
Japon Samourai Blue
Jordanie Al-Nashama
Kazakhstan Kazakhstanskie barsy (Les Léopards des Neiges)
Kenya Harambee Stars
Kirghizistan Les Faucons blancs
Kosovo Dardanët (Dardaniens)
Koweït Al Azraq (Les Bleus)
Laos
Lesotho Likuena (Les Crocodiles)
Lettonie Sarkanbaltsarkanie (rouge-blanc-rouge)
Liban Les Cèdres
Liberia Lone Star (L’Étoiles unique)
Libye Les Chevaliers de la Méditerranée
Liechtenstein La Nati
Lituanie Rinktine (l’équipe nationale)
Luxembourg D’Roud Léiwen (Les Lions Rouges)
Macao Selecção do Lótus (Le sélection du lotus), Verdes (Les Verts)
Macédoine du Nord Crveni Lavovi (Les Lions Rouges), Crveno-Žolti (Rouges-Jaunes)
Madagascar Barea
Malaisie Harimau Malaya (Les Tigres Malais)
Malawi The Flames (Les Flammes)
Maldives The Red Snappers
Mali Les Aigles
Malte Il-Kavallieri (Les Chevaliers), The Knights of St John (Les Chevaliers de St Jean)
Maroc Les Lions de l’Atlas
Maurice Club M, Les Dodos
Mauritanie Les Mourabitounes
Mexique El Tricolor, El Tri, La Verde
Moldavie
Mongolie
Monténégro Hrabri Sokoli (Braves Faucons)
Montserrat Emerald Boys (Les Gars Émeraude)
Mozambique Os Mambas (Les Mambas)
Namibie The Brave Warriors
Népal The Gorkhalis
Nicaragua Los Pinoleros, Los Albiazules, Los Nicas
Niger Le Mena
Nigeria Super Eagles (Super Aigles), Green Eagles (Aigles Verts)
Norvège Løvene (Les Lions)
Nouvelle-Calédonie Les Cagous
Nouvelle-Zélande Les Kiwis, Les All Whites
Oman Al Ahmar (les Rouges), Al Khanajar Al Omania (les Poignards omanais)
Ouganda The Cranes (les Grues)
Ouzbékistan Oq boʻrilar (Les Loups Blancs)
Pakistan Pak Shaheen (Les Faucons purs)
Palestine Les combattants, Les cavaliers, Lions de Canaan
Panama La Marea Roja (La Marée Rouge), Los Canaleros
Papouasie-Nouvelle-Guinée Kapuls (Le Cuscus)
Paraguay La Albirroja, Los Guaraníes
Pays-Bas De Oranjes (Les Oranges)
Galles Les Dragons
Pérou La Bicolor, La Blanquirroja, La Rojiblanca, Los Incas
Philippines Azkals (Les Chiens errants)
Pologne Biało-czerwoni (Blanc et rouge), Białe Orły (Les aigles blancs)
Porto Rico El Huracán Azul, Los Boricuas
Portugal A Selecção, Seleção das Quinas
Qatar Al-Annabi (les Bordeaux)
République Démocratique du Congo Les Léopards
République centrafricaine Les Fauves du Bas-Oubangui
République dominicaine Los Quisqueyanos
République tchèque Národní tým
Roumanie Tricolorii (Les Tricolores)
Russie Sbornaïa
Rwanda Amavubi (Les Guêpes)
Saint-Christophe-et-Nièves The Sugar Boyz
Saint-Lucie
Saint-Marin La Serenissima (la Sérénissime)
Saint-Vincent-et-les-Grenadines Vincy Heat (La Chaleur de St-Vincent)
Iles Salomon The Bonitos (Les Sardini)
Salvador La Selecta, Los Cuscatlecos
Samoa Manumea
Samoa américaines The Boys from the Territory
Sao Tomé-et-Principe Os Verde-Amarelos
Sénégal Les Lions de la Teranga
Serbie Les aigles blancs
Seychelles The Pirates (Les Pirates)
Sierra Leone Leone Stars
Singapour The Lions (Les Lions)
Slovaquie Repre, Národný tím
Slovénie Les Dragons
Somalie Ocean stars
Soudan Sokoor Al Jediane (Les Faucons de Jediane)
Soudan du Sud Bright Stars
Sri Lanka Golden Army
Suède Blågult (Bleu et Jaune), Tre Kronor (Les Trois Couronnes)
Suisse La Nati
Suriname Suriboys (Les Gars du Suriname)
Swaziland Sihlangu Semnikati (Le bouclier du Roi)
Syrie Les Aigles de Damas, Les Aigles de Qasyoun
Tadjikistan La Couronne
Tahiti Toa Aito
Taïwan
Tanzanie Les Taifas Stars, Kilimanjaro Stars
Tchad Les Sao
Thaïlande Chansuk (Les Éléphants de Guerre)
Timor oriental O Sol Nascente (Le Soleil Levant)
Togo Les Éperviers
Tonga
Trinité-et-Tobago Soca Warriors
Tunisie Les Aigles de Carthage
Turkménistan Akhal-Teke (Les Chevaux Noirs)
Turquie Ay-Yıldızlılar
Ukraine Jovto-Blakytni (les Bleus et Jaunes)
Uruguay La Celeste
Vanuatu The Royals
Venezuela La Vinotinto
Viêt Nam Những Chiến binh Sao vàng (Les guerriers de l’étoile d’or)
Yémen Al-Yaman As-Sa’eed
Zambie Les Chipolopolos (Les boulets de cuivre)
Zimbabwe The Warriors (Les Guerriers)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here