Home Sports Liga: Joao Félix traite l’arbitre de « fou » et risque une lourde sanction

Liga: Joao Félix traite l’arbitre de « fou » et risque une lourde sanction

Liga: Joao Félix traite l'arbitre de
Liga: Joao Félix traite l'arbitre de "fou" et risque une lourde sanction

Expulsé seulement 18 minutes après son entrée, Joao Felix risque entre 4 et 12 matchs pour avoir dit à l’arbitre : « Tu es fou ! »

Joao Felix risque entre 4 et 12 matchs de suspension pour avoir insulté l’arbitre selon le règlement de la Liga. Entré en jeu à la 60e minute contre l’Athletic Club (0-0), Joao Felix écope d’un carton jaune puis d’un deuxième, synonyme de carton rouge, et quitte la pelouse seulement 18 minutes après y être entré. Le jeune portugais avait reçu son premier carton pour avoir laissé traîner son bras dans la tête de son adversaire alors que celui-ci le retenait par le maillot. Un avertissement qu’il ne supporte pas. L’attaquant s’adresse alors l’arbitre de la partie Gil Manzano en tapotant sa tête avec son doigt : « Tu es fou ! » L’insulte revisionnée à la VAR donne lieu à un second carton jaune, et le numéro 7 de l’Atlético rejoint donc les vestiaires après un peu plus d’un quart d’heure passé sur le pré. Les supporters madrilènes présents au Wanda Metropolitano, qui se plaignent souvent de l’arbitrage de Gil Manzano, lancent alors des « fuera, fuera ! » (traduction : « dehors, dehors ! ») en sa direction après l’expulsion. Un triste match nul 0-0 que l’Atlético de Madrid termine donc à 10 contre 11 avec cinq joueurs avertis contre deux cartons pour l’Athletic Club.

« Si le geste avait été fait par quelqu’un d’autre, il n’aurait probablement pas été renvoyé » soutient Simeone
Interrogé sur le geste d’humeur de Joao Felix en conférence de presse, Diego Simeone a pris la défense de son jeune joueur. « Je l’ai ressenti de la même façon, je n’étais pas en phase avec la décision », explique-t-il. Il assure ensuite que cet énervement de la part du jeune portugais ne change rien vis-à-vis de son joueur et qu’il reste proche de lui. Avant de relancer des débats déjà enflammés en Espagne sur le premier carton jaune reçu : « Si le geste avait été fait par quelqu’un d’autre, il n’aurait probablement pas été renvoyé. »

En difficulté dans ce début de saison après son retour de blessure, Joao Felix n’a pas été titulaire une seule fois en Liga, cumulant 51 minutes en deux rencontres pour aucune passe décisive ni but. Mais il n’est pas le seul à vivre des moments compliqués, puisqu’Antoine Griezmann n’a toujours cadré aucun tir depuis son arrivée chez les Colchoneros…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here