Home Sports L’Italie rejoint le Portugal en barrages

L’Italie rejoint le Portugal en barrages

L'Italie rejoint le Portugal en barrages
L'Italie rejoint le Portugal en barrages

Victorieuse de la Bulgarie pendant que l’Italie se faisait accrocher en Irlande du Nord, la Suisse a empoché sa qualification pour le Mondial.

Annoncée comme riche en suspense, l’avant-dernière soirée des qualifications en zone européenne a tenu toutes ses promesses. Dans le Groupe C, l’Italie et la Suisse se sont livrées un duel à distance et c’est la Nati qui en est sortie victorieuse. Les Helvètes ont validé leur billet pour le Qatar en écrasant la Bulgarie pendant que la Squadra Azzurra partageait les points avec l’Irlande du Nord. Les champions d’Europe vont devoir passer par les barrages en mars prochain.

Une Italie impuissante

Roberto Mancini avait demandé à ses joueurs de ne pas être anxieux. Mais ces derniers ont quand même été gagnés par la nervosité. Avec la pression qui pesait sur leurs épaules, ils n’ont pas su se libérer et ont produit une prestation indigne de leur rang. En 90 minutes, ils ne se sont créés qu’une seule occasion nette. Une frappe de Federico Chiesa à la 65e, passée tout près du cadre. C’était trop peu pour espérer l’emporter face à une équipe réputée solide à domicile.

Comme en 2018, la Nazionale va connaitre une session de rattrapage, et avec l’espoir que le dénouement sera différent cette fois-ci. La tâche risque d’être compliquée vu qu’il y aura deux obstacles à franchir et face à des adversaires coriaces. Les quadruples champions du monde peuvent craindre une deuxième absence d’affilée au tournoi planétaire.

La Suisse n’a pas tremblé

La Suisse de Murat Yakin, elle, peut déjà se projeter sur la phase finale de la compétition reine. Les Helvètes devaient l’emporter largement pour pouvoir doubler les Transalpins. Et c’est ce qu’ils ont fait. A Lucerne, ils n’ont fait qu’une bouchée des Bulgares. Ils ont gagné 4-0 et cela aurait pu faire 6-0 si l’arbitre français Monsieur Bastien ne leur avait pas refusé deux buts. Cela restera anecdotique.

La Suisse n’a pas été la seule à composter son ticket ce lundi. C’est aussi le cas de l’Angleterre. Les Three Lions ont bouclé leur campagne qualificative par un score fleuve contre le Saint-Marin. Ils l’ont emporté 10-0 à l’extérieur. Harry Kane a été le grand bonhomme de ce match avec un quadruplé inscrit. Le premier d’un international anglais depuis Ian Wright en 1993 face à… Saint-Marin.

Un dix sur dix pour l’Angleterre

L’Angleterre devance la Pologne, qui de son côté va devoir se tourner vers les matches d’appui. Sans Robert Lewandowski, les Aigles se sont fait surprendre à domicile par la Hongrie. Un résultat qui n’est pas sans conséquence puisqu’il leur fait perdre le statut de tête de série en vie du tirage des barrages.

Pour finir, notons que le Danemark n’aura pas réussi à boucler les éliminatoires avec un grand chelem. Après 9 victoires d’affilée, les Scandinaves ont chuté en Ecosse, leur dauphin au classement (0-2). Dans le même groupe, l’Autriche s’est bien préparée pour les barrages en écrasant la Moldavie (4-1).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here