Home Sports Mbappé charge Al-Khelaifi: « Quand j’ai entendu ça, j’ai avalé de travers »

Mbappé charge Al-Khelaifi: « Quand j’ai entendu ça, j’ai avalé de travers »

Mbappé charge Al-Khelaifi:
Mbappé charge Al-Khelaifi: "Quand j’ai entendu ça, j’ai avalé de travers"

Kylian Mbappé a révélé ne pas avoir aimé des déclarations qu’a tenues à son sujet le président du PSG.

Kylian Mbappé vient d’entrer dans sa dernière année de contrat avec le PSG. N’ayant pas signé de prolongation, l’attaquant bondynois, se dirige pour l’instant vers un départ libre lors de la prochaine intersaison. Un scénario que Nasser Al-Khelaifi, le patron du club, n’arrive pas à envisager.

En juin dernier, quand il a été interrogé à propos de sa star française, le président du club avait indiqué qu’il était totalement exclu à ses yeux que Mbappé quitte Paris, que ça soit libre ou moyennant une indemnité de transfert. « Kylian va rester à Paris, on ne va jamais le vendre et il ne partira jamais libre « , avait-il lâché à L’Equipe.

A l’époque, Mbappé n’avait pas réagi à la sortie de son supérieur. Mais, il l’a fait la semaine dernière lors d’un long entretien accordé à RMC Sport et qui sera diffusé dans son intégralité mardi soir. Le Bondynois a reconnu avait été étonné et même agacé par ses propos : « Ça fait peur quand ton président dit ‘Il va jamais partir libre’. Quand j’ai entendu ça, j’ai avalé de travers. Je me suis dit ‘Mais donc il va se passer quoi là ?!’ ».

Pour l’instant, ce que NAK a dit s’est bien vérifié puisque Mbappé se trouve toujours à Paris alors qu’il avait fait l’objet d’une offre du Real Madrid lors de la précédente intersaison. L’ancien monégasque a reconnu dans la même interview avoir prévenu ses dirigeants suffisamment tôt de ses intentions pour qu’ils « puissent se retourner. »

Ce n’est pas la première fois que Mbappé et Al-Khelaifi se provoquent à travers les médias. En juin, le joueur avait déclaré qu’il attendait avec impatience quelles recrues son président allaient amener au club en vue de la nouvelle campagne. Se sentant attaqué, le Qatari lui avait répondu publiquement que ce n’était pas aux joueurs de dicter les renforts que le club devait s’attacher. Une réponse qui avait contraint Mbappé à apporter quelques explications alors qu’il était en pleine préparation de l’Euro avec l’équipe de France. « Je n’ai jamais demandé un seul joueur au président ou à Leonardo. Je suis un simple joueur de foot, je dois me contenter du terrain. Je n’ai jamais demandé un seul joueur au PSG », avait-il précisé.

Cette fois, ses paroles sont dépourvues de toute ambiguïté et il ne pourra certainement pas clamer qu’il ne voulait pas intervenir dans le travail de la direction. Mais, nul doute qu’il le savait parfaitement avant même de prendre la parole.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here