Home Sports Messi: « J’ai senti quelque chose dans mon genou »

Messi: « J’ai senti quelque chose dans mon genou »

Messi:
Messi: "J'ai senti quelque chose dans mon genou"

La Pulga a reconnu avoir eu peur face au Venezuela au moment de l’horrible tacle d’Adrian Martinez au niveau du genou.

Cette trêve internationale n’aura pas été de tout repos pour Lionel Messi sous les couleurs de l’Argentine. Dès le premier des trois matchs programmés, la Pulga a été victime d’un tacle terrible de la part d’Adrian Martinez sur la pelouse du Venezuela.

Touché juste en dessous du genou, le néo-parisien a finalement pu se relever et terminer la rencontre malgré une grosse coupure en haut du tibia. Les images, impressionnantes, avaient pourtant laissé craindre le pire pour le sextuple Ballon d’Or, qui reconnait que lui aussi a eu peur sur le coup.

« J’ai senti que ma jambe partait en arrière, j’ai aussi senti quelque chose dans mon genou . Et pendant le match je me sentais un peu gêné. Heureusement, c’était le coup et pas plus, mais à ce moment-là je m’inquiétais… Le coup était moche »,  a-t-il confié dans un entretien à ESPN.

Finalement, Messi a pu terminer la rencontre et l’Albiceleste est parvenue à l’emporter 3 buts à 1 pour prendre la deuxième place des qualifications de la zone Amérique du Sud pour la prochaine Coupe du Monde au  Qatar, en novembre et décembre prochains.

Preuve de son bon état de forme, le n°10 était titulaire au coup d’envoi trois jours plus tard sur la pelouse du Brésil, un match qui n’a finalement pas eu lieu, interrompu par les autorités sanitaires brésiliennes. Ces dernières ont en effet reproché à quatre joueurs argentins (Buendia, Martinez, Lo Celso et Romero) d’avoir voyagé depuis l’Angleterre où ils évoluent, alors que le pays est classé sur liste rouge par le Brésil. La rencontre devra donc être rejouée à une date ultérieure.

Dans cette même interview à ESPN, Messi a également raconté son bonheur d’avoir enfin remporté un titre avec sa sélection cet été. « J’ai la tranquillité d’avoir exaucé le rêve qui s’est tant de fois refusé à moi, a-t-il poursuivi. Tout ce que j’ai gagné a été important et beau, mais ce titre a été le plus difficile parce que je suis passé par beaucoup de choses… J’ai pris coup après coup. On nous traitait de ratés.

« Tout s’est passé comme dans un rêve, c’était un moment spectaculaire. Je prends encore plus de plaisir quand je vois les images de ce moment-là. Je ne pouvais pas croire qu’on avait enfin réussi. »

L’Argentine s’apprête à retrouver son public dans la nuit de jeudi à vendredi à l’Estadio Monumental face à la Bolivie, première rencontre où les gradins seront garnis depuis le début de la pandémie de Covid-19. L’opportunité de célébrer comme il se doit cette couronne continentale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here