Home Sports Morata était blessé lors de son tir au but manqué

Morata était blessé lors de son tir au but manqué

Morata était blessé lors de son tir au but manqué
Morata était blessé lors de son tir au but manqué

Selon Luis Enrique, Alvaro Morata était touché à un adducteur lorsqu’il a frappé (et manqué) son tir au but contre l’Italie mardi, lors de la demi-finale de l’Euro 2021 perdue par l’Espagne.

« Il est remarquable. » Malgré son tir au but manqué lors de la demi-finale de l’Euro 2021 perdue mardi soir par l’Espagne contre l’Italie (1-1, 4-2 tab), Alvaro Morata a eu droit à un bel hommage de la part de Luis Enrique. « Il a voulu tirer le penalty quand bien même il a vécu des moments difficiles dans cette compétition. Il a été excellent, il a marqué », a souligné le sélectionneur de la Roja en conférence de presse.

Critiqué, hué et même insulté par certains supporters espagnols durant le tournoi, Morata a bien cru se muer en sauveur en égalisant à la 80e minute de jeu face à la Nazionale, vingt minutes après son entrée en jeu. Mais il a ensuite raté son tir au but, comme Dani Olmo.

Touché à l’adducteur

Luis Enrique a révélé que l’avant-centre de la Juventus Turin avait insisté pour tenter sa chance dans cet exercice malgré un petit souci sur le plan physique. « Il avait un problème à l’adducteur, mais il a voulu tirer. Cela en dit long sur sa personnalité. Il a enduré des choses difficiles dans cet Euro, mais son niveau était bestial », a-t-il appuyé dans des propos rapportés par La Vanguardia.

« Les joueurs ont fait un superbe travail, je n’ai rien à leur reprocher. On a montré qu’on était une équipe et on continuera de le faire. Il faut se reposer et nous nous retrouverons dans les futurs rassemblements. Ce n’est pas une triste soirée pour nous, pas du tout », a-t-il développé.

Morata, lui, a finalement bouclé cet Euro avec trois buts inscrits en six matchs, faisant preuve d’une belle force de caractère malgré les critiques. Et dans la tempête, l’ancien joueur du Real et de l’Atlético a toujours pu compter sur le soutien de Luis Enrique, qui avait toutefois décidé d’aligner Dani Olmo à sa place dans un rôle de faux numéro neuf contre l’Italie. « Olmo a été absolument fantastique, il est très intelligent dans le jeu, génial entre les lignes, nous avons très bien perturbé la charnière centrale Giorgio Chiellini – Leonardo Bonucci, qui avait bien muselé Lukaku (contre la Belgique) », a ajouté Luis Enrique. Insuffisant, toutefois, pour rejoindre la finale de cet Euro.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here