Home Sports Mourinho tacle Cristiano Ronaldo

Mourinho tacle Cristiano Ronaldo

Mourinho tacle Cristiano Ronaldo
Mourinho tacle Cristiano Ronaldo

José Mourinho s’apprête à relever un nouveau défi dans sa carrière de coach. The Special One va s’occuper de la formation italienne de l’AS Roma. Il retrouve la Serie A dix ans après, et cette expérience va lui permettre de se frotter de nouveau aux plus grands cadors de ce championnat.

Mourinho va retrouver certaines vieilles connaissances à partir du mois d’aout prochain, parmi lesquelles se trouve un certain Cristiano Ronaldo. En effet, et à moins que le quintuple Ballon d’Or ne change de club d’ici la clôture du mercato, les deux hommes sont appelés à se recroiser lors des batailles entre la Vieille Dame et la Louve.

« Si j’avais joué contre Ronaldo, je l’aurais touché »

Le technicien lusitanien aurait pu redouter ce duel à venir face à son compatriote, mais ce n’est pas du tout le cas. Il a expliqué pourquoi lors de sa conférence de presse de présentation ce jeudi : « Non, je ne suis pas inquiet. Parce que je ne joue pas comme défenseur central. Si j’avais joué à ce poste et qu’il était mon adversaire, je l’aurais touché, mais malheureusement je ne suis pas assez bon et je suis trop vieux pour jouer contre lui ».

Mourinho a été étiquette comme un « entraineur fini ». Une étiquette dévalorisante qu’il ne s’est pas gêné de le contester : « Dans mes trois derniers clubs, j’ai remporté le titre à Chelsea, 3 trophées à Man United, et j’ai atteint une finale à Tottenham, où nous avons terminé sixième après avoir été 12e, atteignant la Ligue Europa. Ce qui est considéré comme un désastre pour moi, c’est quelque chose qui d’autres ont réussi et c’est de ma faute. J’ai remporté 3 trophées à Manchester United et cela a été considéré comme un désastre. J’ai atteint la finale de la coupe que je n’avais pas le droit de jouer à Tottenham, et cela a également été perçu comme un désastre. Ce qui est un désastre pour moi est considéré comme un grand succès pour les autres ».

Enfin, à on a demandé à Mourinho s’il pense avoir été supplanté par Antonio Conte dans le cœur des tifosi nerrazurri. Sa réponse a été la suivante : « Il y a des entraîneurs dans l’histoire du club qu’il ne faut jamais comparer aux autres. A l’AS Roma, par exemple, ne comparez pas Capello ou Liedholm à d’autres entraîneurs. Pour l’Inter, ne comparez jamais les autres à Helenio Herrera ou à moi, car vous ne pouvez pas faire ça ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here