Home Sports RDC-Bénin: ce que la FBF a déboursé pour son recours à la...

RDC-Bénin: ce que la FBF a déboursé pour son recours à la FIFA

RDC-Bénin: ce que la FBF a déboursé pour son recours à la FIFA
RDC-Bénin: ce que la FBF a déboursé pour son recours à la FIFA

La plainte déposée lundi dernier par la FBF auprès de la FIFA pour dénoncer les irrégularités arbitrages constatées lors de la défaite contre la RDC (0-2) en éliminatoire de la coupe du monde 2022, a coûté des centaines de milliers de FCFA au Bénin.

Éliminé de la course à la qualification pour la coupe du monde Qatar 2022 après sa défaite contre la RDC (0-2) dimanche dernier, lors de la 6è journée des éliminatoires, le Bénin avait saisi la FIFA pour remettre en cause l’issue de la rencontre. Dans une correspondance adressée lundi à l’instance mondiale du foot , la Fédération béninoise dénonce les changements opérés par l’entraîneur congolais, Hector Cuper, au cours du match, violant ainsi les règles de base en la matière et influant par la même occasion sur le cours de la rencontre. Le technicien argentin aurait en effet effectué ses changements sur quatre créneaux différents, contre trois comme le prévoit le règlement.

Si la plainte a bien été reçue par l’instance faîtière du football mondial qui a confirmé la requête de la partie béninoise, la FBF a cependant dû payer une amende pour sa réclamation. Les autorités béninoises ont en effet payé la somme de CHF 1 000 (1000 francs Suisse) comme l’indique le règlement de la FIFA pour ce cas de figure. Une somme payée au moment du dépôt de la réclamation.

Le camp béninois a donc déboursé 624 717,43 Franc CFA pour faire passer sa plainte. Toutefois, ce dernier peut se faire rembourser, mais à une condition : que la réclamation déposée par le plaignant soit acceptée, comme le stipule la FIFA. L’instance basée à Zurich en Suisse a, elle, déjà informé les Fédérations béninoise et congolaise qu’elle rendra son verdict le 23 novembre prochain.

BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here