Home Sports Real Madrid: Vinicius rêve du Ballon d’Or

Real Madrid: Vinicius rêve du Ballon d’Or

Real Madrid: Vinicius rêve du Ballon d'Or
Real Madrid: Vinicius rêve du Ballon d'Or

Dans un entretien avec ‘El Larguero’ sur les ondes de ‘Cadena SER’, Vinicius Jr s’est prononcé sur ses performances et son rêve de décrocher le Ballon d’Or. Le joueur a également dévoilé pourquoi son choix a porté sur le Real Madrid plutôt que sur le FC Barcelone. Pour le moment, il veut juste jouer au football, prendre du plaisir à la maison blanche.

Ça a pris du temps, mais Vinicius Jr est en train de devenir le joueur que tout le monde espérait voir. Actuellement au Real Madrid, le  brésilien est l’un des meilleurs joueurs du club et affiche des statistiques impressionnantes (10 buts en 17 matchs TCC).

Ce Vinicius est-il le meilleur joueur de Liga ?
Bien, c’est aux gens de le dire. Moi, je suis toujours concentré sur le fait d’aider le club et donner le meilleur de moi-même.

Encore un but à Granada, quel changement…
Je suis très content de mon début de saison. Je n’étais pas bien hier en première période mais j’étais concentré. Aux vestiaires, on m’a donné la force dont j’avais besoin pour revenir en seconde période. Je veux continuer comme ça pour aider l’équipe à gagner beaucoup de choses cette saison.

Que s’est-il passé ? Qui vous a donné la force ?
Je perdais des ballons, j’ai aussi manqué une occasion, mais je ne baisse jamais les bras. Je continue toujours à me battre. Dans le vestiaire, ils m’ont donné de la force, pas seulement un joueur, pas seulement l’entraîneur, mais tout le monde. Ils m’ont soutenu pour que je revienne fort.

Dans cette progression, Ancelotti joue-t-il un rôle ?
Pas uniquement. Tout le monde m’a aidé : Solari, Zidane et maintenant Carlo. J’ai plus confiance avec lui, plus de minutes de jeu et de temps pour bien faire les choses. Je me suis entraîné dur pendant trois ans et en ayant beaucoup de temps de jeu, ça m’a énormément aidé aussi. Ancelotti est arrivé et il m’a donné la confiance dont j’avais besoin.

Cette confiance, c’est la clé pour vous ?
Clairement. C’est important pour tous les joueurs, mais je pense que je suis désormais plus préparé pour ça. Je ne l’étais pas avant, mais présentement je le suis. Je me suis préparé pour être au top et aider l’équipe durant beaucoup de temps, beaucoup de saisons.

Et comment vous le voyez ?
J’ai 21 ans à présent, avant j’en avais moins (rires). Je suis arrivé du Brésil à l’âge de 18 ans, en ayant à peine joué une année en équipe première et je suis arrivé au Real Madrid, le plus grand club du monde avec beaucoup de grands joueurs. Je suis venu pour apprendre. J’ai appris durant ces années et je vais continuer à apprendre, tous les jours.

C’est votre quatrième saison. Vous devenez un vétéran…
Non, non, non (rires). Je suis mieux préparé techniquement et psychologiquement. Avec la confiance de tout le monde, je vais encore m’améliorer.

On voit que vous vous entendez bien avec Benzema.
On joue plus souvent ensemble maintenant. On sait ce que va faire l’autre. Karim est un très grand joueur, ça me plaît de jouer avec lui. Il m’aide constamment, je veux continuer à jouer avec lui pour faire une grande saison.

Benzema doit gagner le Ballon d’Or ?
J’espère qu’il le remportera, oui.

Vous rêvez du Ballon d’Or, un jour ?
Bien sûr, tous les joueurs rêvent de l’avoir un jour. Je continue à travailler, j’ai beaucoup de temps dans le football encore pour accomplir beaucoup de choses.

Comment vous avez vécu les critiques et moqueries à votre égard ?
J’ai vécu ça comme je vis ce moment-là : très sereinement et toujours concentré sur moi-même. Les personnes du club et mes proches me disent qu’ils savent ce que je fais tous les jours pour aider l’équipe. Je ne crois pas que je suis le meilleur joueur aujourd’hui, ni que j’étais le pire avant. Je suis toujours sur la même ligne de conduite : m’améliorer et être bien dans mes baskets.

Votre pire moment a été la blessure en 2019 ?
Assurément. Tu ne peux rien faire quand tu es blessé, tu ne peux pas travailler, aider l’équipe, jouer… C’est le pire moment que j’ai traversé ici, sans aucun doute. Mais je n’ai jamais douté de moi. J’ai toujours cru en moi et au fait que je vais accomplir de grandes choses ici, avec cette équipe. Le président, les joueurs… Tout le monde m’a enseigné quelque chose.

Les choses ont changé dans la rue ?
Oui, clairement (rires). On me demande plus de photos, mais c’est bien. Je me sens important pour les fans du Real Madrid, ils m’ont toujours soutenu et bien traité. Je suis content de pouvoir leur rendre.

Vous êtes leaders en jouant bien.
Nous sommes très bien oui, mais nous devons continuer. Il faut travailler pour toujours aller de l’avant et dans toutes les compétitions. Au Real Madrid, tu dois toujours être premier.

Le début de saison du Barça vous surprend ?
Oui, mais c’est encore le début de saison. Ils vont s’améliorer. Avec Xavi ? Je pense que oui, ils vont s’améliorer, mais je ne parle que du Real Madrid. Pas des autres équipes.

Vous étiez proche du Barça ?
Les deux clubs m’ont contacté et j’ai décidé d’aller au Real Madrid pour le projet et la démarche qu’ils ont fait pour moi. Je pensais que c’était le meilleur projet pour moi et c’est le club avec lequel j’avais le plus d’affinités. J’ai toujours aimé le Real, j’ai toujours aimé Cristiano Ronaldo et tous les joueurs. J’ai fait le bon choix, j’espère rester ici très longtemps.

Les insultes racistes au Camp Nou
C’est vraiment triste que cela arrive encore, mais je ne donne pas d’importance à ces gens. Mon équipe gagnait et je profitais. Mais ça ne doit plus jamais arriver, il faut en terminer avec le racisme.

Comment se passe votre prolongation de contrat ?
Tous les joueurs veulent jouer ici très longtemps. J’ai la chance de le faire depuis trois ans et je veux continuer à le faire. Longtemps. Je veux faire une carrière comme celle de Cristiano, de Sergio Ramos, de Marcelo… Je veux rester aussi longtemps qu’eux.

Ça vous préoccupe d’avoir l’un des moins bons salaires ?
Non. J’ai un contrat qui a été signé alors que j’avais 16 ans. Je dois continuer à travailler pour jouer ici très longtemps. Beaucoup de joueurs paieraient pour jouer ici. J’ai l’esprit tranquille. C’est le meilleur club du monde.

On dirait que l’argent ne vous préoccupe pas beaucoup…
Tous les joueurs veulent gagner de l’argent, c’est sûr. Mais je suis concentré sur ce que je dois faire sur le terrain. Mon père et ma mère me le disent : ce qui compte, c’est de jouer au football. Bien sûr que l’argent est important, mais ce n’est pas le plus important. Je veux rester ici très longtemps. C’est tout ce que je veux.

Vous aimeriez jouer avec Mbappé ?
C’est un très grand joueur, mais comme je l’ai dit avec le Barça, je ne parle pas des autres joueurs ou des autres équipes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here