Home Sport Benin Tour cycliste du Bénin : Paul Daumont à nouveau en tête

Tour cycliste du Bénin : Paul Daumont à nouveau en tête

Tour cycliste du Bénin : Paul Daumont à nouveau en tête
Tour cycliste du Bénin : Paul Daumont à nouveau en tête

La deuxième étape du 16è tour cycliste international du Bénin a été courue ce mardi 18 mai 2021. Cette étape est longue de 100 Km de Toucountouna et Djougou. Cette course d’une vitesse moyenne est de 39,37 Km a été bien maîtrisée par l’équipe du Burkina-Faso qui a travaillé à étouffer toutes les attaques visant à perturber la course. A l’arrivée à Djougou, c’est bien encore Paul Daumont qui est vainqueur et conserve son maillot jaune acquis la veille lors de la première étape.  

Après la première étape remportée par le Burkinabè Paul Daumont ce lundi 17 mai 2021, le 16eme Tour Cycliste international du Bénin aborde ce mardi 18 mai 2021, sa deuxième étape. Les cyclistes ont couru une étape longue de 100 Km entre Toucountouna et Djougou avec deux Sprints intermédiaires. Le premier sprint est au marché de Perma juste à la sortie de Natitingou alors que le second est au niveau de la mosquée à l’entrée de Copargo. Les attaques ont fusé à la hauteur de Kouandata. Mais, l’équipe du Burkina-Faso a su gérer la course pour permettre à Paul Daumont (21 ans) de remporter cette deuxième étape au sprint en 2h39 min 32 et de conserver son maillot jaune. La bonne nouvelle pour le Bénin est qu’un coureur Béninois s’est hissé sur le podium de cette étape. Idrissou Bashiki a terminé troisième derrière l’Ivoirien Abou Sanogo.

Une nouvelle victoire d’équipe

Comme hier lors de la première étape, les coureurs Burkinabè ont bien travaillé en équipe pour empêcher tous les attaques. Et pour le vainqueur Paul Daumont, cette deuxième étape a été tout autant difficile que celle d’hier lundi. Parce que, «aujourd’hui, j’ai payé un peu de mes efforts de la veille, je l’ai ressenti dans mes jambes. J’avais les jambes un peu lourdes ». Il reconnaît le mérite de ces coéquipiers. «Heureusement que j’avais une grosse équipe autour de moi pour vraiment bien m’encadrer malgré les tentatives des coureurs Béninois pour reverser la course dans les derniers kilomètres », reconnaît-il. C’est à juste titre qu’il dédie cette victoire à tous ses collègues et à tout l’encadrement technique du Burkina-Faso. Il prévient que l’équipe avance pas à pas avec prudence. L’objectif, «c’est de travailler dure tous les jours pour garder ce maillot (le maillot jaune, NDLR)». Demain mercredi 19 mai, il est prévu la troisième étape qui est un critérium de 105 km (30 tours) dans la ville de Parakou.

Source : LNT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here