Home Sport Inter Sierra Leone – Bénin: la partie béninoise réagit à la décision de...

Sierra Leone – Bénin: la partie béninoise réagit à la décision de la CAF

Sierra Leone - Bénin: la partie béninoise réagit à la décision de la CAF
Sierra Leone - Bénin: la partie béninoise réagit à la décision de la CAF

Le Bénin a réagi à la décision de la CAF qui a décidé de maintenir le match Sierra Leone vs Bénin, comptant pour la 6è journée des éliminatoires de la CAN 2022, à juin prochain. Une décision surprise pour Jean Marc Adjovi-Bocco, conseiller technique du ministre des Sports, Oswald Homeky, qui s’est dit déçu du verdict rendu par l’instance africaine.

Reporté en raison d’un imbroglio autour des tests covid, le match Sierra Léone vs Bénin sera joué en juin prochain, a annoncé ce mardi, la CAF, dans une correspondance qu’elle a adressée aux autorités sierra-leonaises, confirmant ainsi la première décision rendue à Freetown.

Un verdict qui fait déjà grand bruit dans le camp béninois. Pour Jean Marc Adjovi-Bocco, « c’est une grosse déception ». Contacté par Frissons Radio, le conseiller technique du ministre des Sports estime que la nouvelle équipe dirigeante de la CAF a raté une occasion de prouver qu’elle est venue rompre avec les vieilles pratiques qui ternissaient l’image du foot africain.

« C’est une grande déception. Je pensais que cette nouvelle équipe de la CAF allait vouloir marquer son envie de faire changer les choses et que ces pratiques qui datent d’un autre âge, elle voulait les faire cesser. C’est dommage », a regretté l’ancien international béninois, qui soutient que le camp sierra leonais a bel et bien fraudé.

Estimant que la Sierra Leone devrait être tout simplement « exclue« , Jean Marc Adjovi-Bocco confirme que le Bénin va disputer cette rencontre face aux Leone Stars « Le match se jouera, ce n’est pas le fait d’avoir peur…on n’a pas peur de la Sierra Leone, juste que ce qui a été fait n’est pas normal« , a-t-il ajouté.

Pour le moment, le Bénin n’a encore reçu aucun courrier officiel, mais des sources proches de la Fédération béninoise de football renseignent que ledit courrier ne va pas tarder à parvenir à l’instance de gestion du sport roi au plan national.

Auditionnée dimanche dernier, la Fédération béninoise de football (FBF) avait demandé à la CAF de « retenir la Sierra Leone, de la rendre responsable pour la non-tenue du match (….) et de lui infliger la sanction match perdu sur tapis vert ; et de rétablir le Bénin dans tous ses droits. »

Une doléance qui sera finalement rejetée par l’instance suprême qui maintient donc la rencontre à la prochaine trêve internationale. Notons, cependant, que les deux fédérations ont dix jours pour faire appel de cette décision.

A un point de la qualification

Deuxième du groupe L avec trois points d’avance sur son adversaire, le Bénin n’a besoin que d’un nul pour se qualifier pour la CAN 2022. Les Leone Stars, de leur côté, doivent absolument gagner pour valider leur ticket pour Cameroun.

Source : BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here